La Royale dit que le marché immobilier est solide

Une propriété à vendre à prix réduit.... (PHOTO FRANÇOIS ROY)

Agrandir

PHOTO FRANÇOIS ROY

Une propriété à vendre à prix réduit.

La Presse Canadienne

Le président et chef de la direction de la Banque Royale du Canada, Gord Nixon, a prévenu mardi que le ralentissement du marché immobilier canadien touche le secteur des prêts hypothécaires, mais il a précisé que cela ne constitue pas une crise puisque qu'il s'attend à ce que ce marché demeure solide.

Le dirigeant de la plus importante banque du Canada a déclaré lors d'une conférence bancaire, mardi, qu'il s'attend à ce que la croissance des prêts aux consommateurs ralentisse, pendant que les prêts commerciaux s'accéléreront.

Il a ajouté que la banque s'affairera à contrôler ses coûts dans un environnement de marges modestes. M. Nixon a révélé que la banque souhaite renflouer ses activités dans les Antilles, dont la performance est jugée décevante.

Pour sa part, le président et chef de la direction de la Banque de Montréal, Bill Downe, a déclaré que la banque a volontairement réduit son exposition au marché des condominiums au Canada après avoir constaté l'apparition de problèmes aux États-Unis en 2007 et 2008.

Il prédit que le marché immobilier américain témoignera d'une certaine robustesse au printemps, ce qui stimulera les prêts commerciaux.

Partager

La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer