Immobilier: les prix ont reculé en novembre

Sur le même thème

Les prix des logements canadiens ont chuté en novembre par rapport au mois... (Photo La Presse Canadienne)

Agrandir

Photo La Presse Canadienne

La Presse Canadienne
Toronto

Les prix des logements canadiens ont chuté en novembre par rapport au mois précédent, selon l'indice composé Teranet-Banque Nationale, ce qui représente seulement la quatrième baisse mensuelle pour un mois de novembre en 13 ans.

L'indice, couvrant 11 centres métropolitains de premier plan, se situait à 154,02 le mois dernier, en baisse de 0,4% comparativement à octobre, des reculs ayant été enregistrés dans 10 des marchés analysés par Teranet.

Le seul centre métropolitain à avoir connu une hausse en novembre est celui de Calgary.

Il s'agissait de la deuxième baisse consécutive d'un mois à l'autre pour les marchés de Toronto et Halifax, de la troisième de suite pour Montréal et Québec, et de la quatrième pour Québec et Victoria.

Le marché canadien des immeubles résidentiels a ralenti ces derniers mois, ce que de nombreux observateurs attribuent aux modifications apportées par Ottawa aux règles hypothécaires qui ont, entre autres choses, rendu plus difficile l'accès à la propriété pour les acheteurs d'une première résidence.

Parmi les autres facteurs ayant joué un rôle figurent les niveaux élevés de l'endettement personnel, l'incertitude entourant la solidité de l'économie canadienne, de même que la croissance rapide des prix des habitations dans plusieurs villes ces dernières années.

L'indice composé Teranet-Banque Nationale utilise les prix de juin 2005 comme base de 100, ce qui signifie que la lecture nationale de 154,02 pour novembre indique que les prix sont supérieurs de 54% à ceux en vigueur il y a près de sept ans et demi.

Partager

La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer