La villa du patron de Glencore vandalisée

Une petite explosion a causé des dommages au...

Agrandir

Une petite explosion a causé des dommages au support de la boîte aux lettres de la résidence d'Ivan Glasenberg.

Agence France-Presse
Zurich, Suisse

Des opposants au Forum Économique Mondial de Davos ont lancé jeudi des fusées sur la propriété du directeur général de Glencore International ainsi que sur un immeuble du Credit Suisse à Zurich.

Un groupe d'activistes anonyme a revendiqué cette action vendredi sur le site Internet d'extrême gauche indymedia.org.

Les activistes ont attaqués «les deux sites de manière coordonnée», affirment-ils dans un texte publié sur ce site.

La police du canton de Zurich a ouvert une enquête, a indiqué son porte-parole à l'AFP.

Les tirs de fusées ont notamment endommagé la boîte aux lettres d'Ivan Glasenberg dans sa villa située dans le quartier résidentiel de Rüschlikon.

Ivan Glasenberg est le directeur général et premier actionnaire de Glencore International, le géant du négoce des matières premières qui doit fusionner prochainement avec le groupe minier Xstrata.

«Un incident s'est produit sur la propriété d'Ivan Glasenberg», a confirmé un porte-parole de Glencore International.

«Personne n'a été blessé. La police a été informée et en train d'enquêter sur la situation», a-t-il ajouté.

Les militants d'extrême mènent régulièrement des actions symboliques durant le forum économique mondial qui se tient chaque année à Davos en Suisse.

Une cinquantaine de chefs d'État et de gouvernement ainsi que des grands patrons dans l'industrie et de la finance se réunissent cette semaine dans cette station de ski huppée pour la 43e édition de ce forum.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires »

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer