Deux cuisinistes unissent leurs forces

Une cuisine conçue par Tendances Concept.... (PHOTO FOURNIE PAR TENDANCES CONCEPT)

Agrandir

Une cuisine conçue par Tendances Concept.

PHOTO FOURNIE PAR TENDANCES CONCEPT

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Tison
La Presse

Après des années d'âpre concurrence, la plus vieille entreprise a demandé à la plus jeune de l'acquérir.

Le concepteur et fabricant d'armoires de cuisine et de salles de bain Ateliers Jacob a concrétisé mercredi l'acquisition de son concurrent direct Tendances Concept.

Avec quelque 120 employés et des recettes combinées d'environ 20 millions, l'entreprise résultante sera un leader sur le marché de la cuisine personnalisée, a indiqué Simon Bouchard, président d'Ateliers Jacob.

«Wow ! C'est l'histoire d'une vie !», a lancé l'entrepreneur. «Je suis un jeune homme, j'ai 36 ans. J'ai commencé dans l'armoire de cuisine à 16 ans, avec mon père, une petite entreprise de Saint-Calixte, de trois ou quatre employés.»

Fondée en 1987, Ateliers Jacob en compte maintenant près de cinquante. Outre son usine de Saint-Calixte, dans Lanaudière, l'entreprise possède trois magasins à Montréal, Longueuil et Calgary.

Tendances Concept, une entreprise de Saint-Jérôme fondée en 1979, détient pour sa part une usine, deux salles d'exposition et emploie environ 70 personnes. Elle était toujours dirigée par son cofondateur Denis Cadieux.

Les deux entreprises sont en excellente santé. «C'est un mariage naturel», a souligné Simon Bouchard.

Mais les deux fiancés ont longtemps été à couteaux tirés.

En riant, Simon Bouchard a confié qu'à 18 ans, il était allé «faire de l'espionnage industriel chez Tendances, parce que je les admirais beaucoup. Je suivais un cours, j'avais fait un stage, et j'étais venu observer comment ils travaillaient.»

L'élève a suivi le maître à la trace et au fil des ans, les deux concurrents se sont arraché clients et employés.

«Un jour, monsieur Cadieux m'a appelé», relate Simon Bouchard. «Il m'a dit: j'aimerais ça que tu prennes les deux entreprises et que tu les amènes où tu as l'énergie de le faire.»

La transaction s'est conclue en quelques mois. «Il paraît qu'on a fait ça dans un temps record. Vous savez, quand on ne s'obstine pas !»

La nouvelle entreprise prévoit conserver les deux usines, mais optimiser leur utilisation. L'une se concentrera sur le bois naturel et la peinture, l'autre sur les matériaux synthétiques. Bien connue dans son segment de marché, la marque Tendances Concept demeurera.

Aucune mise à pied n'est prévue. «Pas question !, s'est exclamé Simon Bouchard. On est en embauche !»

Ateliers Jacob s'est déjà implantée en Floride et à Houston, où elle propose ses produits aux entrepreneurs et promoteurs immobiliers. Fort de l'acquisition de Tendances Concept, Simon Bouchard prévoit ouvrir une vingtaine de magasins franchisés au Canada et aux États-Unis au cours des prochaines années.




publicité

publicité

publicité

publicité

la liste:3762:liste;la boite:318296:box

À lire sur La Presse Affaires

Précédent |

publicité

image title
Fermer