Ventes de voitures: GM en hausse, Ford et FCA en baisse

Les constructeurs américains ont connu des sorts divergents pour leurs ventes... (Photo JOE RAEDLE, AFP)

Agrandir

Photo JOE RAEDLE, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Les constructeurs américains ont connu des sorts divergents pour leurs ventes en février, le premier, General Motors, enregistrant une hausse de 4%, le deuxième, Ford, essuyant une baisse de même ampleur et Fiat Chrysler (FCA) chutant de 10%.

GM a vendu au total 237 388 unités le mois dernier, une progression de 4% sur un an. Mais ce chiffre est légèrement inférieur aux attentes du site spécialisé Edmunds.com qui tablait sur 240 795 voitures et une progression de 5,7%.

Ford, de son côté, a vendu 208 440 voitures, un recul de 4% sur un an, mais correspondant aux attentes (208 627).

Fiat Chrysler (FCA), le troisième groupe historiquement américain, a lui affiché un fort recul de 10% de ses ventes à 168 326 unités, en dessous des attentes de 169 514 voitures. Il a subi un recul prononcé pour ses marques Chrysler (-28%), Fiat (-19%) et Jeep (-11%) que n'est pas arrivé à compenser la progression de 4% pour RAM (camionnette).

Edmunds.com table sur des ventes totales de 1 331 787 voitures en février tous constructeurs confondus, soit une baisse de 1% sur un an.

Le chiffre de référence du secteur, soit les ventes exprimées en rythme annuel corrigé des variations saisonnières (SAAR), devrait s'établir à 17,6 millions, en baisse du même ordre.

Février est généralement un mois plutôt faible en terme de ventes, mais qui compte le weekend prolongé du «Presidents Day» pendant lequel les ventes sont supérieures de l'ordre de 20% à un weekend normal.

Ce sont encore les camionnettes et les 4x4 de ville qui se sont le mieux vendus en février dans un contexte de prix de l'essence toujours bas.

Outre RAM, Ford a vu les ventes de sa camionnette vedette F-150 avancer de 9% alors que chez GM, GMC a vu ses ventes progresser de 15% à 18% selon les types de véhicules dans ce segment.

À noter que la Chevrolet Bolt, le nouveau véhicule électrique de GM, s'est vendue à près de 1000 exemplaires alors qu'il commence à être diffusé à l'échelon du pays entier. Il entend s'imposer comme le premier véhicule tout électrique de gamme moyenne vendu aux États-Unis avant l'arrivée du modèle 3 de Tesla prévue pour l'été prochain.




publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer