É-U: chute des commandes de biens durables en janvier

La chute des commandes de biens durables résulte... (Photo AP)

Agrandir

Photo AP

La chute des commandes de biens durables résulte avant tout d'un effondrement des commandes à l'industrie aéronautique civile (-34,0%) et militaire (-63,8%).

La Presse Canadienne
Washington

Les commandes de biens durables ont chuté aux États-Unis en janvier, entraînées par l'effondrement de celles destinées au secteur aéronautique, selon des chiffres publiés par le département du Commerce mercredi à Washington.

Après cinq moins consécutifs de hausse, elles ont reculé de 5,2% en rythme annualisé et en données corrigées des variations saisonnières, a indiqué le ministère.

La baisse annoncée s'avère plus forte que le pensaient les analystes dont la prévision médiane donnait l'indicateur gouvernemental en baisse de 3,5%.

Elle résulte avant tout d'un effondrement des commandes à l'industrie aéronautique civile (-34,0%) et militaire (-63,8%). La première est soumise à une demande susceptible de varier fortement d'un mois sur l'autre, et la seconde a fait les frais au quatrième trimestre de la rigueur budgétaire à laquelle se retrouve contraint l'État fédéral.

Hors industries de transports, les commandes de biens durables ont progressé officiellement de 1,9%, soit plus rapidement qu'en décembre, où leur hausse avait été de 1,0%.

Néanmoins, exception faite des commandes de défense, l'indicateur a reculé de 0,4% en janvier.

D'une manière générale, les commandes de biens durables ont tendance à baisser au premier mois de chaque trimestre.

Selon les chiffres du ministère, les commandes de biens durables avaient chuté de 13,1% en août, avant de progresser de plus de 3% par mois en moyenne jusqu'à la fin de l'année, mais leur baisse de janvier a fait retomber l'indicateur tout juste au-dessus de son niveau de septembre.

En glissement annuel, celui-ci affichait une baisse de 0,5% pour janvier.

Le gouvernement précise néanmoins que les commandes de biens d'équipement hors défense et aviation ont rebondi de 6,3% en rythme annualisé en janvier. Il s'agit de leur hausse la plus forte depuis le mois de mars 2010 et, en glissement annuel, cet indicateur de l'investissement des entreprises dans leur outil de production a gagné officiellement 5,1% en janvier.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer