Nivea accusé de publicité mensongère

Beiersdorf commercialise les produits de la marque Nivea... (Photo d'archives La Presse)

Agrandir

Photo d'archives La Presse

Beiersdorf commercialise les produits de la marque Nivea

La commission fédérale du commerce (FTC) américaine a annoncé mercredi que le groupe allemand Beiersdorf allait lui verser 900 000 dollars et renoncer à des publicités selon elle mensongères pour une crème Nivea vendue comme amincissante.

«La FTC a conclu un accord demandant au fabricant de la crème Nivea, Beiersdorf, de cesser d'affirmer que l'utilisation régulière de la crème Nivea My Silhouette! peut réduire de façon notable la taille corporelle des utilisateurs», a indiqué la commission dans un communiqué.

«L'entreprise a également accepté de verser 900 000 dollars dans le cadre de cet accord», précise le communiqué.

«La vérité nue sur la perte de poids, c'est qu'aucune crème ne vous aidera à rentrer dans votre jeans», a affirmé le président de la FTC Jon Leibowitz, cité dans le communiqué. «La méthode vraie et éprouvée pour perdre du poids c'est le régime alimentaire et l'exercice».

La FTC a notamment dénoncé une publicité télévisée où l'on voit une jeune femme appliquer la crème, puis se rendre compte qu'elle peut maintenant enfiler un vieux jean, tandis qu'une voix hors champ explique: «La nouvelle (crème) Nivea My Silhouette! avec le complexe Bio-Slim aide à redéfinir votre silhouette et raffermit la peau de façon visible en juste quatre semaines. Donc vous pouvez redécouvrir votre jean préféré».

Désormais Beiersdorf a l'interdiction d'affirmer qu'un produit appliqué sur la peau peut entraîner perte de poids ou de graisse ou réduire la taille, et l'obligation de présenter deux études scientifiques pour faire la moindre affirmation sur les vertus amincissantes de tout médicament, complément alimentaire ou cosmétique.

Partager

La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer