Hydro-Québec veut augmenter ses tarifs de 1,1%

Hydro-Québec veut augmenter ses tarifs de 1,1% à compter du 1er avril 2018 pour... (Photo Bernard Brault, Archives La Presse)

Agrandir

Photo Bernard Brault, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Hélène Baril

Hydro-Québec veut augmenter ses tarifs de 1,1% à compter du 1er avril 2018 pour l'ensemble de sa clientèle résidentielle et de 0,8% pour les clients industriels de grande puissance.

Dans sa requête déposée mardi à la Régie de l'énergie, qui doit approuver la hausse, la société d'État fait valoir que l'augmentation réclamée est inférieure au taux d'inflation, et ce, pour la troisième année de suite.

L'entreprise justifie l'augmentation par le coût de mise en service d'équipements de transport à haute tension, par la hausse des coûts de distribution liés à la maitrise de la végétation et par l'augmentation des coûts d'achat de l'électricité des producteurs privés, notamment d'énergie éolienne.

Hydro-Québec souligne que l'implantation des centres de données au Québec a eu pour effet d'augmenter la demande d'électricité et permis de limiter l'augmentation des tarifs pour l'année prochaine.

Si elle est acceptée par la Régie, l'augmentation réclamée fera grimper la facture de 1,48$ par mois pour une petite maison, de 2,21$ pour une maison moyenne et de 2,95$ par mois pour une grande maison, a calculé Hydro.

La Régie de l'énergie examinera les arguments d'Hydro-Québec et convoquera des audiences publiques à l'automne. Sa décision est généralement rendue au printemps.

L'an dernier, Hydro-Québec avait réclamé une augmentation de 1,6% de ses tarifs 2017-2018. La Régie lui a accordé 0,7%, une hausse qui s'applique depuis le 1er avril dernier.

Les plus récentes augmentations : 

2017-2018: 0,7%

2016-2017: 0,7%

2015-2016: 2,9%

2014-2015: 4,3%




publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer