Shell reprend sa production normale au Nigeria

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La compagnie avait dû fermer cet oléoduc au... (PHOTO PIUS UTOMI EKPEI, AFP)

Agrandir

PHOTO PIUS UTOMI EKPEI, AFP

La compagnie avait dû fermer cet oléoduc au Nigeria après une explosion suivie d'un incendie liés, selon la société, à des vols de pétrole.

Agence France-Presse
LAGOS

La compagnie pétrolière Shell a annoncé vendredi avoir repris sa production normale au Nigeria après la réparation d'un important oléoduc saboté le 19 juin dans la région du delta du Niger.

La compagnie avait dû fermer cet oléoduc au Nigeria après une explosion suivie d'un incendie liés, selon la société, à des vols de pétrole.

L'incident avait entraîné pour Shell une réduction de production de 150 000 barils par jour.

La filiale nigériane de Shell, SPDC, a annoncé avoir «réparé la valve de l'oléoduc et mis un terme à six autres points de vol de pétrole brut, et continuer ses efforts pour maintenir l'intégrité de ce réseau».

Les actes de sabotage sont fréquents dans le Delta du Niger où des voleurs de brut alimentant le marché noir perforent des trous directement dans les oléoducs.

Ces vols représenteraient une perte de six milliards de dollars par an pour le Nigeria, premier producteur de brut du continent africain.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer