Profits en baisse chez Osisko

La Corporation minière Osisko, qui exploite la mine de Malartic, a généré des... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE

La Corporation minière Osisko, qui exploite la mine de Malartic, a généré des profits nets de 9,6 millions (0,02 $ par action) au quatrième trimestre, contre 37,8 millions pour la même période en 2011.

Tandis que la société poursuit la mise au point du circuit de production de la mine lancée en mai 2011, elle a enregistré des revenus 191 millions et un bénéfice de 68 millions provenant des opérations de la mine - des hausses respectives de 49% et 72 % par rapport à 2011.

Mais Osisko a dû ajouter à son bilan des supplémentaires de quelque 38 millions liées entre autres à une radiation dans une société dont elle détient 9,5 % des actions (Ryan Gold), de même qu'une augmentation marquée des provisions fiscales.

Le président et chef de la direction d'Osisko, Sean Roosen, précise aussi que la production au quatrième trimestre a été affectée par les délais d'autorisation d'un imposant sautage par les autorités environnementales du Québec.

«Nous anticipons que la mine Canadian Malartic générera de plus importants flux de trésorerie une fois que la production atteindra son rythme de croisière, plus tard cette année», a ajouté M. Roosen.

Osisko a produit 101 544 onces d'or au quatrième trimestre, avec des coûts au comptant (qui ne comprennent pas l'ensemble des coûts de la société) de 903 $ l'once. Les flux de trésorerie des opérations atteignent 77,7 millions.

Pour l'ensemble de 2012, Osisko a produit 388 478 onces d'or et dégagé un bénéfice net de 78,4 millions.

Le titre d'Osisko se négociait à 5,79 $ à la clôture de la Bourse de Toronto, jeudi, en baisse de 0,9 %.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer