Blitz de Dundee Corp. dans le Nord-du-Québec

Au fil des années, Ned Goodman a investi... (PHOTO ARCHIVES PC)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES PC

Au fil des années, Ned Goodman a investi dans plusieurs sociétés minières d'exploration et a participé à la naissance de plusieurs entreprises d'envergure, par exemple Kinross et Iamgold.

(Montréal) La société Dundee Corp., dirigée par l'investisseur milliardaire Ned Goodman, a effectué un blitz d'acquisitions de titres miniers dans le Nord-du-Québec. Si bien qu'une filiale de Dundee pointe maintenant au quatrième rang pour le nombre de titres sur le territoire québécois, moins de huit mois après avoir réclamé un premier titre.

Un titre minier, ou claim, accorde un droit d'exploration exclusif sur une portion de territoire pendant une période de deux ans. En date du 12 février, 2 282 726 Ontario Ltd, filiale de Dundee Corp., comptait 5003 titres miniers actifs couvrant une superficie de 2320 kilomètres, où l'équivalent de presque cinq fois l'île de Montréal.

La société à numéro a réclamé tous ces titres au cours des huit derniers mois par l'entremise de Diagnos, société de Brossard qui a mis au point une technologie d'identification de cibles d'exploration. À la suite d'un récent placement privé, Dundee Corp. détiendra bientôt 15% des actions de Diagnos.

La société 2 282 726 Ontario a été incorporée en avril 2011. Ned Goodman, PDG de Dundee Corp, en est le président du conseil d'administration. Murray John, qui dirige aussi la filiale Dundee Resources, en est le président et chef de la direction.

Ned Goodman, né à Montréal mais établi à Toronto, est géologue de formation et jouit d'une excellente réputation dans le secteur minier. Ses investissements dans le secteur sont à la base de son succès financier, qui s'étend aujourd'hui à plusieurs autres domaines, dont l'immobilier. Au fil des années, il a investi dans plusieurs sociétés minières d'exploration et a participé à la naissance de plusieurs entreprises d'envergure, par exemple Kinross et Iamgold.

«Dundee est un participant actif dans notre industrie, qui essaie de créer de la valeur, explique Éric Lemieux, analyste minier chez Valeurs mobilières Desjardins. Ned Goodman est un excellent ambassadeur (de l'industrie) qui a eu du succès dans le passé.»

Selon M. Lemieux, l'entrée en force de M. Goodman dans le Nord québécois est un bon signal. «Si Ned Goodman se positionne comme ça, c'est peut-être que dans l'analyse de Dundee, ils voient qu'il y a un très grand potentiel.»

Nos demandes d'entrevue à Ned Goodman et Murray John ont été vaines.

«Grande importance au Plan Nord»

Dans un communiqué publié en août 2012, Diagnos affirme que son partenaire - sans le nommer - «accorde une grande importance au Plan Nord» et souhaite devenir l'un des plus importants détenteurs de titres miniers du Plan Nord.

Dans le cadre d'une entente entre Diagnos et Dundee conclue à la fin de 2011, Diagnos a analysé 304 000 kilomètres carrés de terrain et identifié des cibles de métaux précieux et de métaux de base, explique son vice-président pour le secteur minier, Michel Fontaine. C'est entre autres à partir de cette analyse que Dundee a sélectionné les titres miniers à réclamer.

L'entente entre Dundee (DC.A au TSX) et Diagnos (ADK au TSX Croissance) prévoit maintenant que des équipes embauchées par Diagnos se rendent travailler sur plusieurs des cibles l'été prochain. S'il y avait une découverte puis une mine sur l'une de ces cibles, Diagnos encaisserait une redevance de 2%.

Qui est Ned Goodman?

Né en 1937 à Montréal, géologue formé à l'Université McGill, Ned Goodman s'est rapidement tourné vers les affaires. En 1967, il été le cofondateur de la firme d'investissement Beutel Goodman, devenue reconnue pour ses investissements dans les ressources. Il a fondé Dundee Corp. au début des années 90 et dirige toujours la société d'investissement active entre autres dans les ressources et l'immobilier. Grand philanthrope, M. Goodman a financé la Chaire en gestion de portefeuille Ned-Goodman, de l'École de gestion John-Molson de l'Université Concordia.

Source: Temple de la renommée du secteur minier canadien

LE TOP DIX DES DÉTENTEURS DE TITRES MINIERS AU QUÉBEC

TITULAIRE NOMBRE
DE TITRES
SUPERFICIE (KM CARRÉS) MÉTAUX RECHERCHÉS
Exploration Azimut (Longueuil) 15 957 7040 Or, cuivre, uranium
Mines Virginia (Québec) 9258 4696 Or, métaux de base
Xstrata (Suisse) 5194 1616 Nickel, zinc
2282726 Ontario LTD (Toronto) 5003 2320 Or, métaux de base
9219-8845 Québec inc (Longueuil) 4965 2429 N/A*
Exploration Dios (Montréal) 4509 2370 Or, niobium, diamant
Ocean Iron Ore (Vancouver) 3570 1520 Fer
Exploration minière Jien Nunavik (Chine) 3236 1301 Nickel
Fancamp Exploration (Vancouver) 2974 1621 Fer, titane, or
Exploration Midland (Montréal) 2944 1486 Or, terres rares, métaux de base
* Nos appels faits à l′adresse officielle de 9219-8845 Québec inc. sont demeurés sans réponse.
Note: en date du 12 février 2013

Source: ministère des Ressources naturelles, sociétés

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer