Coton hebdo: le marché digère ses gains

Les cours du coton ont poursuivi leur progression cette semaine à New York,... (Photo AFP)

Agrandir

Photo AFP

Agence France-Presse
New York

Les cours du coton ont poursuivi leur progression cette semaine à New York, malgré une évolution en dents de scie, le marché digérant le franchissement la semaine précédente du seuil psychologique des 80 cents, qu'il n'avait pas atteint depuis sept mois.

Après avoir dépassé ce seuil la semaine passée, se hissant jusqu'à 84 cents la livre pour le contrat de référence en mars, les cours de la fibre blanche, ont évolué sans direction claire au cours des dernières séances, évoluant dans une fourchette de prix limitée au-dessus de 80 cents.

«C'est une phase classique de consolidation après la forte hausse du marché», a relevé John Flanagan, de Flanagan Trading.

«Certains veulent empocher des bénéfices et sortent du marché, d'autres continuent de parier sur une nouvelle hausse des prix», a-t-il relevé.

Selon lui, cette tendance haussière ne reflétait pas de manière adéquate la situation du marché de la fibre blanche «où l'offre reste très abondante», mais était une conséquence des stratégies d'achats actuels de fonds d'investissement.

D'autre part, des ventes hebdomadaires à l'exportation en légère perte de vitesse, selon les chiffres publiés jeudi par le ministère américain de l'Agriculture (USDA), n'aidaient pas les courtiers à prendre une direction, ont relevé de leur côté les experts de Plexus Cotton.

Ces «ventes ont quelque peu ralenti la semaine précédente mais elles sont restées conséquentes à 158 400 balles», ont-il détaillé, ajoutant que «l'annulation d'une commande de 50 300 balles de coton par la Chine» avait accentué la prudence du marché.

«La bonne tenue des marchés financiers, portés par un regain d'optimisme», a aidé les cours à se maintenir au-dessus des 80 cents, selon les analystes.

En effet, «les inquiétudes financières ont tendance à diminuer, ce qui devrait favoriser la demande en coton, qui est une matière première industrielle», a noté M. Flanagan.

La livre de coton pour livraison en mars, le contrat de référence sur le marché, a terminé à 82,98 cents contre 80,52 cents à la clôture une semaine plus tôt sur l'Intercontinental Exchange à New York (+3,0%).

L'indice Cotlook A, moyenne quotidienne des cinq prix du coton les plus faibles sur le marché physique dans les ports d'Orient, valait 90,35 dollars pour 100 livres contre 89,50 dollars vendredi dernier (+0,9%).

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer