Junex découvre du pétrole au Texas

En bourse

T.JNX
Jean-Yves Lavoie, président et fondateur de Junex.... (Photo Ivanoh Demers, La Presse)

Agrandir

Photo Ivanoh Demers, La Presse

Jean-Yves Lavoie, président et fondateur de Junex.

La Presse Canadienne
Montréal

L'entreprise québécoise Junex (T.JNX) a annoncé mardi que son tout premier puits foré aux États-Unis a conduit à une découverte de pétrole.

Actuellement en phase d'essais de production, le puits texan dont Junex est copropriétaire a récupéré à ce jour environ 1000 barils de pétrole. Le débit maximal a atteint 72 barils par jour, mais le débit actuel est d'environ 32 barils par jour.

Le puits, connu sous le nom de Thornburg 276, résulte d'un premier forage effectué dans le cadre d'un programme ciblant les zones géologiques moins risquées des réservoirs de pétrole et de gaz naturel situés dans le bassin du Permian à Schleicher County, dans l'ouest du Texas.

Dans un communiqué, le président et chef de la direction de Junex, Jean-Yves Lavoie, a déclaré que ce succès représentait le «premier jalon» de la mise en oeuvre de la stratégie de diversification de Junex en Amérique du Nord. Il a indiqué que d'autres forages étaient à prévoir au Texas.

Le maître d'oeuvre du forage auquel Junex a participé au Texas est Telesis Operating, dont le siège social est situé à Forth Worth. L'entreprise possède et exploite environ 165 puits de pétrole et de gaz naturel localisés principalement dans l'ouest de l'État.

M. Lavoie a tenu à préciser qu'en dépit de l'imposition par le gouvernement d'un moratoire sur l'exploitation du gaz de schiste, un secteur dans lequel Junex était très actif, «le Québec demeure une priorité» pour l'entreprise. Junex a d'ailleurs mené cet été des activités d'exploration pétrolière à l'île d'Anticosti.

En début d'après-midi, mardi, l'action de Junex bondissait de 9,1% pour s'échanger à 72 cents, à la Bourse de croissance TSX.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer