Baisse de profits et de revenus pour Enbridge

Sur le même thème

En bourse

T.ENB
Patrick Daniel, patron d'Enbridge.... (PHOTO MARK BLINCH, REUTERS)

Agrandir

PHOTO MARK BLINCH, REUTERS

Patrick Daniel, patron d'Enbridge.

La Presse Canadienne
Calgary

La firme Enbridge (T.ENB) a indiqué jeudi que son bénéfice a fondu de 96% à 11 millions de dollars au deuxième trimestre, quand le déclin de la juste valeur de marché de son portefeuille d'instruments dérivés a surpassé les progrès réalisés par son bénéfice d'exploitation.

L'entreprise de Calgary, qui est active dans le secteur des hydrocarbures, a ajouté que sa performance correspond à un profit de 1 cent par action. L'an dernier, elle avait affiché un bénéfice trimestriel de 302 millions ou 40 cents par action.

Exception faite des éléments non récurrents, le bénéfice trimestriel d'Enbridge se chiffre à 277 millions ou 36 cents par action, en hausse par rapport au bénéfice ajusté de 258 millions ou 34 cents par action réalisé l'an dernier. Ses revenus sont passés de 6,94 milliards il y a un an à 5,72 milliards de dollars.

Les analytes interrogés par Thomson Reuters attendaient un bénéfice ajusté de 38 cents par action et des revenus de 5,18 milliards.

La semaine dernière, un oléoduc géré par Enbridge a laissé échapper quelque 1200 barils de pétrole dans un champ du Wisconsin. Quelques temps plus tôt, le National Transportation Safety Board des États-Unis avait tourné en ridicule la gestion par Enbridge, il y a deux ans, d'un déversement qui avait vu quelque trois millions de litres de pétrole s'échapper dans un marais, dans un étang et dans la rivière Kalamazoo.

Enbridge doit aussi composer avec la résistance féroce des Premières nations à son projet de pipeline entre l'Alberta et la côte ouest de la Colombie-Britannique.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer