Le fonds SIDEX investit dans l'or estrien

SIDEX, fonds d'investissement minier financé par le gouvernement du Québec et... (Photo Reuters)

Agrandir

Photo Reuters

(Montréal) SIDEX, fonds d'investissement minier financé par le gouvernement du Québec et le Fonds de solidarité FTQ, prend une participation de 600 000$ dans la société Bowmore, qui mène des travaux d'exploration d'or en Estrie.

Bowmore Exploration, dont la minière Osisko et ses dirigeants contrôlent plus de 40% des actions, veut découvrir en Estrie un gisement d'or basé sur un modèle d'exploitation à fort tonnage et faible teneur (donc à ciel ouvert, un peu à l'image de la mine d'Osisko à Malartic). La société avait fait la manchette au début de 2011 quand la municipalité de Saint-Camille s'était vertement opposée à sa présence sur son territoire.

La société vient de mener une deuxième campagne de forage sur sa propriété estrienne, mais elle s'est concentrée sur un secteur situé dans la municipalité de Wotton, voisine de Saint-Camille et plus favorable à l'exploration.

«Quand on fait un placement comme celui-là, on vérifie que le travail de terrain de la compagnie auprès des municipalités et des propriétaires de surface a été bien fait et que les relations sont harmonieuses, explique à La Presse Affaires le directeur général de SIDEX, Michel Champagne. Le projet que la société veut travailler n'est pas sur le territoire de Saint-Camille et on comprend que la communauté est d'accord avec les travaux que la compagnie fait.»

Bowmore a également des projets aurifères en Abitibi et au Mexique, mais l'argent de SIDEX servira exclusivement pour effectuer des travaux sur la propriété estrienne comme le prévoit l'entente entre les deux parties.

«Bowmore est une société qui utilise de nouveaux concepts avec un potentiel pour découvrir de nouveaux types de gisements», a ajouté Michel Champagne. Cela, jumelé avec le fait que le projet de Bowmore n'est pas dans une région minière, cadre bien avec le mandat de SIDEX, qui est de favoriser la diversification de l'exploration.

SIDEX (Société d'investissement dans la diversification de l'exploration) est dotée d'un fonds de 50 millions, financé à 70% par Québec et 30% par le Fonds FTQ.

SIDEX acquiert 2,4 millions d'actions (BOW au TSX Croissance) au coût de 0,25$ chacune, pour une participation d'environ 4% dans la société. La société Osisko a aussi participé au dernier financement privé de Bowmore achetant pour 800 000$ d'actions.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer