Manifestation devant les bureaux de Résolu à Montréal

Ces militants voulaient dénoncer l'exploitation du territoire autochtone... (Photo: archives PC)

Agrandir

Photo: archives PC

Ces militants voulaient dénoncer l'exploitation du territoire autochtone par une multinationale qui, selon eux, n'a pas consulté la communauté et ne respecte pas les principes du développement durable.

Pierre Saint-Arnaud
La Presse Canadienne
Montréal

Une centaine de militants ont tenu mardi une manifestation de casseroles devant les bureaux montréalais de la compagnie forestière Résolu (T.ABX), l'ancienne AbitibiBowater, en appui aux Algonquins du lac Barrière.

Ces militants voulaient dénoncer l'exploitation du territoire autochtone par une multinationale qui, selon eux, n'a pas consulté la communauté et ne respecte pas les principes du développement durable.

Résolu fait valoir au contraire que les droits de coupe que lui a octroyés le ministère des Ressources naturelles ont été obtenus après consultation auprès du conseil de bande des Algonquins, et que l'opposition à cette exploitation est le fait de dissidents.

L'entreprise dit se retrouver malgré elle au centre d'un conflit politique interne.

Les militants soutiennent cependant que le conseil de bande n'a pas consulté la communauté et que la grande majorité des citoyens de lac Barrière sont opposés à l'exploitation de Résolu.

Les manifestants devaient quitter les bureaux de Résolu dans le Vieux-Montréal sur l'heure du midi pour se diriger vers les bureaux du premier ministre Jean Charest dans le centre-ville.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires »

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer