Des Attikameks entendent bloquer des opérations de Kruger

Les Attikameks de Wemotaci bloqueront également la voie... (Photo Le Nouvelliste)

Agrandir

Photo Le Nouvelliste

Les Attikameks de Wemotaci bloqueront également la voie ferrée du CN qui traverse leur communauté et qui sert notamment au transport des arbres coupés vers la scierie de Parent et vers Trois-Rivières.

La Presse Canadienne
Parent

Des Attikameks ont l'intention de bloquer des opérations forestières et de transport de bois en Haute-Mauricie.

Ils viennent d'amorcer une campagne visant la reconnaissance de leurs droits ancestraux, affectant principalement l'entreprise Kruger.

Leurs premières actions s'effectueront en forêt, afin d'y bloquer les coupes ainsi que l'extraction de la ressource forestière.

Les Attikameks de Wemotaci bloqueront également la voie ferrée du CN qui traverse leur communauté et qui sert notamment au transport des arbres coupés vers la scierie de Parent et vers Trois-Rivières.

Les chefs attikameks entendent de plus organiser un blocus routier s'ils n'obtiennent pas les réponses attendues de la part de l'entreprise et du gouvernement du Québec.

Ils réclament entre autres l'établissement d'une formule de cogestion du territoire et la mise en place de mécanismes permettant aux communautés attikameks de tirer profit des activités d'exploitation du territoire.

Les chefs autochtones expliquent que leur population n'accepte plus de voir tous les projets d'exploitation des ressources naturelles réalisés sans égard à leurs droits.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer