SAQ: productivité en hausse, absentéisme problématique

Le rapport du ministère des Finances sur la...

Agrandir

Le rapport du ministère des Finances sur la SAQ fait état gains d'efficience de 15 millions qui ont été réalisés depuis 2014 et des économies dans l'administration de 60 millions qui surviendront au cours de la période 2016-2018. Cela passe notamment par une réduction du nombre de postes administratifs.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
André Dubuc
André Dubuc
La Presse

La Société des alcools du Québec a augmenté sa productivité en succursale de 6,5 % depuis 2013-2014, indique un rapport récent du ministère des Finances. Le monopole d'État reste néanmoins moins efficace que ses pairs, révèle un exercice d'étalonnage. Le taux d'absentéisme des employés pose problème.

L'indicateur est passé de 39,8 bouteilles vendues par heure travaillée, en 2012-2013, à 42,4, en 2015-2016, soit une hausse de la productivité de 6,5%.

Ce rapport répond à une exigence de la Loi sur la gouvernance des sociétés d'État qui oblige les Finances, à titre de responsable de la société commerciale, à produire un rapport au gouvernement au moins une fois tous les dix ans. Il était minuit moins une pour le produire, parce que la loi a été adoptée en 2006.

Le rapport fait état des gains d'efficience de 15 millions qui ont été réalisés depuis 2014 et des économies dans l'administration de 60 millions qui surviendront au cours de la période 2016-2018. Cela passe notamment par une réduction du nombre de postes administratifs.

Les sommes épargnées ont notamment servi à baisser le prix des produits courants.

UN EXERCICE D'ÉTALONNAGE

Une section du rapport renvoie à un exercice d'étalonnage avec 12 entreprises comparables au Canada et aux États-Unis réalisé par une firme indépendante en 2015-2016. Mais le rapport ne fournit aucun chiffre de cet exercice.

On y apprend que la SAQ fait mieux que ses pairs au chapitre de la satisfaction des clients, la marge brute, les ventes au pied carré et le taux de rotation des employés. En revanche, la SAQ sous-performe au chapitre des ventes par employé, des charges d'exploitation sur ventes et du taux d'absentéisme des employés.

Nous avons demandé à la SAQ quel était le taux d'absentéisme de ses employés. Par courriel, Renaud Dugas, porte-parole, nous a invité à nous adresser au ministre des Finances. 

Finalement, le rapport fait le point sur le suivi donné aux recommandations du Vérificateur général du Québec de mai 2016. Le ministère des Finances écrit que la SAQ révise en ce moment sa politique d'achat pour s'assurer d'obtenir les meilleurs prix au Canada et qu'elle a commencé ses travaux pour revoir sa structure de majoration.

« De plus, la SAQ souhaite s'assurer de l'arrimage entre les horaires des employés et l'achalandage en succursale. Cet élément sera pris en compte lors de la négociation de la prochaine convention collective avec le Syndicat des employés de magasin et de bureau. »

42,4

Nombre de bouteilles vendues par heure travaillée en 2015-2016, soit une augmentation de 6,5 % par rapport à 2012-2013




publicité

publicité

publicité

publicité

la liste:3762:liste;la boite:318296:box

À lire sur La Presse Affaires

Précédent |

publicité

image title
Fermer