La bijouterie Birks poursuit son expansion au pays

« La construction de nouveaux magasins reflète notre... (Photo André Pichette, Archives La Presse)

Agrandir

« La construction de nouveaux magasins reflète notre désir de toujours demeurer à l'affût des préférences de nos clients partout au pays, et le choix d'un format monomarque s'inscrit dans le contexte de notre objectif de continue à faire croître la marque Birks », a commenté Jean-Christophe Bédos, président et chef de la direction de Birks. L'entreprise cotée en Bourse a été fondée en 1879.

Photo André Pichette, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Deux succursales ouvriront leurs portes en octobre au Oshawa Centre (à Oshawa, en Ontario) et au Guildford Town Centre (à Surrey, en Colombie-Britannique).

L'entreprise exploite actuellement 26 boutiques Birks et deux portant le nom de Brinkhaus. En outre, trois succursales Birks (à Place Sainte-Foy, Ottawa, et Edmonton) déménageront dans de nouveaux locaux.

Dans tous les cas, le bijoutier a signé des ententes avec le propriétaire immobilier Ivanhoé Cambridge. Le coût total des projets n'a pas été dévoilé. Ces boutiques ne vendront que des créations maison de Birks.

« La construction de nouveaux magasins reflète notre désir de toujours demeurer à l'affût des préférences de nos clients partout au pays, et le choix d'un format monomarque s'inscrit dans le contexte de notre objectif de continue à faire croître la marque Birks », a commenté Jean-Christophe Bédos, président et chef de la direction de Birks. L'entreprise cotée en Bourse a été fondée en 1879.




publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer