Gilles Fortin, de Tristan, annonce son départ

Tristan compte 42 magasins.... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE)

Agrandir

Tristan compte 42 magasins.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le propriétaire et président des boutiques de vêtements Tristan, Gilles Fortin, cédera les rênes de son entreprise à sa fille Lili Fortin en août.

Gilles Fortin... (PHOTO Martin Chamberland, LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

Gilles Fortin

PHOTO Martin Chamberland, LA PRESSE

L'homme d'affaires très connu dans le milieu de la vente au détail en a fait l'annonce hier soir lors d'un concert-bénéfice au cours duquel il a interprété quelques chansons en s'accompagnant au piano.

Gilles Fortin a indiqué avoir décidé de se retirer en août car ce sera le 44e anniversaire de l'acquisition du Tristan & Iseult de Saint-Jean-sur-Richelieu. Après avoir mis la main sur cette boutique avec sa conjointe Denise Deslauriers, il a fait croître la chaine en ouvrant des boutiques aux quatre coins de la province et au-delà de ses frontières.

Aujourd'hui, le détaillant compte 42 magasins. Gilles Fortin est également propriétaire d'usines de vêtements en Estrie, où il fabrique notamment des vestons.

Ces dernières années, Lili Fortin a occupé le poste de directrice au développement des affaires de Tristan. 

Gilles Fortin participait hier soir à La symphonie des affaires, un événement au profit de l'Orchestre symphonique de Longueuil. D'autres personnalités du monde des affaires et de l'immobilier commercial y ont poussé la note, joué de la batterie, du piano ou des instruments jouets dans un numéro comique. Ce fut le cas notamment de Richard Lupien, de la Financière Banque Nationale, mélomane et philanthrope réputé, qui a joué deux chansons au piano, et de Jean Fabi, fondateur de la firme-conseil en assurances collectives FlexGoup/Fabi&Cie qui a chanté.




publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer