Exclusif

Le Canadien ouvrira un énorme resto-bar

D'après nos informations, le restaurant, d'une dimension rarement... (Photo Alain Roberge, Archives La Presse)

Agrandir

D'après nos informations, le restaurant, d'une dimension rarement vue à Montréal, portera le nom de « 1909 Taverne sportive ». L'appellation fait référence à l'année de fondation du bleu-blanc-rouge.

Photo Alain Roberge, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
André Dubuc
André Dubuc
La Presse

Ce n'est pas parce que le Canadien est en vacances qu'il ne se passe rien au Centre Bell. La Presse a appris que le propriétaire du Tricolore est en train d'aménager au rez-de-chaussée de la Tour des Canadiens 1 un immense resto-bar sportif qui va se comparer au célèbre Real Sports Bar & Grill de Toronto.

D'après nos informations, le restaurant, d'une dimension rarement vue à Montréal, portera le nom de « 1909 Taverne sportive ». L'appellation fait référence à l'année de fondation du bleu-blanc-rouge. L'équipe a réservé la marque de commerce en décembre dernier, a-t-on constaté.

« Effectivement, ça fait quelques années que l'on travaille sur le projet d'un restaurant de grande envergure, confirme au téléphone Donald Beauchamp, porte-parole du Groupe CH, qui n'a toutefois pas dévoilé le nom du futur restaurant ni sa date d'ouverture. On est en pleine construction et les travaux vont bon train, poursuit-il. Pour vous donner une idée, notre concept va se comparer au Real Sports Bar, près du Air Canada Center, à Toronto. Nos partisans vont vivre une expérience unique », promet-il.

Le Real Sports a été élu meilleur resto-bar sportif en Amérique du Nord par le réseau télé ESPN, avec son écran de 39 pieds, ses 199 télés HD et sa sélection de bières en fût de 50 marques. Il se déploie sur une superficie de 25 000 pieds carrés, selon ce qu'en dit son site internet.

L'établissement montréalais sera quant à lui situé au 1288, avenue des Canadiens-de-Montréal, soit l'adresse de la Tour des Canadiens 1, un immeuble de copropriétés résidentielles situé directement à l'ouest du Centre Bell.

La société SAJO, de Mont-Royal, est le maître d'oeuvre du chantier. Il a été impossible de parler à son principal dirigeant Salvatore Guerrera.

Selon une source, le coût des travaux s'élève à 6,5 millions, une note salée pour un restaurant. Un Boston Pizza, par exemple, nécessite un investissement de départ d'environ 2 millions. Les travaux ont commencé en mars et doivent se terminer à l'automne, à temps pour la prochaine saison de hockey, selon un document que nous avons consulté.

La superficie des planchers, incluant les cuisines et les espaces de rangement, dépasse les 30 000 pieds carrés, deux fois la taille de La Cage du Centre Bell.

UN CONCURRENT À LA CAGE - BRASSERIE SPORTIVE

Par son nom et par son emplacement, 1909 Taverne Sportive vient justement concurrencer La Cage - Brasserie sportive, confortablement installée à l'intérieur du Centre Bell depuis l'exercice financier 2001-2002. Son président, Jean Bédard, ne s'en formalise pas.

« On sait que le Canadien a un projet, dit M. Bédard, au téléphone. Il y avait une thématique sportive de prévue. D'ailleurs, ajoute-t-il, il nous avait demandé il y a quelques années si on était intéressés à embarquer dans ce projet de la nouvelle tour de condos. Nous avons pris la décision de nous concentrer sur La Cage. »

« J'ai toujours aimé avoir des bons concurrents autour de moi. On demeure dans le Centre Bell. L'avantage qu'on a, on sera toujours le premier restaurant rempli les soirs d'événement. » - Jean Bédard

« Ce qu'on souhaite dans le secteur du Centre Bell, c'est d'y créer un pôle d'activités, un pôle de restauration. En ce moment, il n'y en a pas assez encore pour dire que c'est un coin pour aller manger. Ce qui reste à faire, c'est de créer une destination avec assez de commerces pour que le coin vive même les soirs où il n'y a pas d'événement. Ça va le devenir avec tout ce qui s'en vient dans le coin. Ça va devenir un quartier pas mal intéressant », dit-il.

Depuis 2013, il s'est construit autour du domicile du CH la Tour Deloitte, la Tour des Canadiens et L'Avenue, pour n'en nommer que trois.

Résolument optimiste quant à l'avenir du quartier, M. Bédard peaufine un projet d'investissement pour son resto du Centre Bell, confie-t-il. « On a déjà fait des travaux en haut [en 2014]. Mais en bas, ce n'est pas rendu à l'image à 100 % de notre nouveau branding. On essaie de voir si on ne peut pas changer la configuration du local pour que les gens n'aient plus l'impression d'aller dans un sous-sol, mais qu'ils fassent partie de l'expérience. »

Pour ce qui est du 1909 Taverne Sportive, l'histoire ne dit pas si le CH exploitera lui-même le restaurant. Au Centre Bell, les restaurants, dits « nappes blanches », 9-4-10 et Mise au Jeu, sont exploités par la société Levy Restaurants, de Chicago, un spécialiste de la restauration dans les amphithéâtres sportifs. Levy s'occupe aussi des victuailles au Centre Vidéotron de Québec.

- Avec William Leclerc




La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer