Couche-Tard : 1,68 milliard pour 279 commerces Esso au Canada

La transaction implique 229 commerces situés en Ontario, dont... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRECHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

La transaction implique 229 commerces situés en Ontario, dont la majorité se trouve dans la grande région de Toronto, et 50 autres situés au Québec, à Montréal et sur la Rive-Sud.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRECHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le géant des dépanneurs et essenceries Alimentation Couche-Tard agrandit encore son réseau au Canada, cette fois en acquérant 279 commerces de l'enseigne Esso en Ontario et au Québec.

Cette transaction d'une valeur annoncée de 1,68 milliard de dollars implique 229 commerces situés en Ontario, dont la majorité se trouve dans la grande région métropolitaine de Toronto, et 50 commerces situés au Québec, soit dans la grande région métropolitaine de Montréal et sa Rive-Sud.

La transaction de Couche-Tard avec Esso, annoncée en fin de journée mardi, inclut également 13 lots vacants et deux sites d'exploitants indépendants, ainsi qu'une entente d'approvisionnement à long terme pour du carburant de marque Esso.

Selon Brian Hannasch, président et chef de la direction de Couche-Tard, « depuis notre acquisition de Silcorp (dépanneurs Mac's) en 1999, nous avons été aux aguets en vue d'une opportunité qui transformerait le paysage de Couche-Tard au Canada. »

Pour sa part, Jean Bernier, président groupe, carburants et opérations nord-est chez Couche Tard, indique que « ces sites (acquis d'Esso) sont parmi les meilleurs actifs de ces provinces (Québec et Ontario). Ils ont un volume d'affaires important pour leurs offres d'accommodation, de café et de lave-auto ainsi que d'impressionnants volumes de ventes de carburant par site. »

Aussi, selon M. Bernier, ces commerces « sont situés dans des zones urbaines clés et dans deux marchés en solide croissance. »

La haute direction de Couche-Tard, qui est basée à Laval, fournira plus d'informations sur cette acquisition majeure au Canada lors d'une téléconférence d'analystes financiers, mercredi matin.

Partager

La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer