Le DIX30 voit grand

André Dubuc
André Dubuc
La Presse

Le Quartier DIX30, à Brossard, vise pas moins de 22 millions de visiteurs par année lorsque toutes ses phases seront terminées, ce qui en ferait le deuxième regroupement commercial en importance au Canada après le West Edmonton Mall, en Alberta.

Les premiers locataires du Square du Quartier DIX30 ouvrent leurs portes ces jours-ci. Après les Williams-Sonoma, Pottery Barn, Pottery Barn Kids, hr2 et M/2 Boutiques, Apple Store y a inauguré, samedi dernier, son cinquième magasin au Québec.

Le Square compte 80 boutiques et restaurants et a nécessité des investissements de 300 millions de dollars, dont 60 millions pour un stationnement souterrain de 2000 places.

«Au total, à ce jour, ce sont donc plus de 825 millions de dollars qui ont été injectés dans l'économie brossardoise», a souligné le maire Paul Leduc dans un discours prononcé la semaine dernière devant la chambre de commerce et d'industrie de la Rive-Sud. Le DIX30 attire déjà 12 millions de visiteurs par année, a-t-il indiqué.

Le Quartier Dix30 devancerait donc les Promenades Saint-Bruno (8,1 millions de visiteurs) et le Mail Champlain (6,4 millions). Ces statistiques sont tirées du Répertoire des centres commerciaux du Canada, publié par Monday Report.

Dans les centres commerciaux couverts traditionnels, c'est le Carrefour Laval qui détient la palme au Québec avec 11 millions de visites par année. Dans une classe à part, le Centre Eaton, un lieu de transit important au centre-ville de Montréal, voit 25 millions de personnes franchir ses portes chaque année.

Le Quartier DIX30, qui a vu le jour en 2006, pourrait aménager trois nouveaux secteurs d'ici à 2015. À terme, on trouvera 500 exploitants - commerces, restaurants et bureaux - au coin des autoroutes 10 et 30. Éric Foster, vice-président à la location de Devimco, n'était pas disponible hier pour renchérir sur les chiffres divulgués par le maire de Brossard.

Fini la banlieue-dortoir

Le succès obtenu par le Quartier DIX30 a radicalement changé le visage de cette ville-dortoir immortalisé au grand écran en 1970 par le film Deux femmes en or, de Claude Fournier.

Surfant sur la vague du DIX30, Brossard veut devenir plus autonome par rapport à la métropole. Le maire Leduc veut faire de sa ville une edge city, ou une ville-lisière, soit un milieu urbanisé périphérique à une métropole qui concentre des entreprises, des services, des centres commerciaux et des loisirs.

«Le concept d'edge city date de quelques décennies, dit Pierre Desrochers, professeur de géographie à l'Université de Toronto. Qu'il y en ait sur la Rive-Sud, c'est tout à fait normal, que ce soit à Brossard ou autour du métro Longueuil.»

Brossard compte maintenant 50 entreprises spécialisées dans les technologies de l'information (TI). Adacel, Acquisio et Trilogie Groupe Conseil comptent plus de 50 employés chacune. De plus, une centaine d'entreprises, tous secteurs confondus, y ont leur siège social.

La ville mise aussi sur une nouvelle zone d'affaires à usage mixte au carrefour des autoroutes 10 et 30 pour en attirer d'autres. Ce secteur, d'une superficie de 4 millions de pieds carrés, est situé entre l'autoroute 10 et le boulevard du Quartier et entre le boulevard Lapinière et Grande-Allée. «De nombreux bureaux de comptables, de consultants, de cliniques médicales et d'institutions financières profitent déjà du rapport qualité-prix très concurrentiel et d'un emplacement stratégique», a indiqué M. Leduc à son auditoire.

Même si elle a perdu son statut de ville-dortoir, Brossard n'a nullement renoncé à sa vocation résidentielle. En 2012, 1107 logements ont été mis en chantier, ce qui confère à Brossard la troisième place dans la région montréalaise, derrière Montréal et Laval.

De 2006 à 2012, près de 7000 logements se sont ajoutés au parc résidentiel de Brossard, pour une valeur de 1,2 milliard.

Inoccupation sur le boulevard Taschereau

L'arrivée du DIX30 n'a pas eu que du bon, toutefois. Le boulevard Taschereau dépérit au point où la Ville a organisé une consultation publique, les 9 et 16 avril, pour sonder les citoyens sur les façons de le revitaliser. Le taux d'inoccupation est à 8% pour le tronçon qui se trouve dans les limites de la ville. Ses défauts sont nombreux.

Le segment situé entre le boulevard Pelletier et le chemin des Prairies s'en tire mieux avec sa concentration de concessionaires d'automobiles.

Depuis 2006, les investissements se chiffrent à près de 100 millions sur le boulevard honni, dont 40 millions au Mail Champlain.

---------------

D'autres endroits très fréquentés (Nombre annuel de visiteurs)

2,9 MILLIONS : Centre Bell

5,6 MILLIONS : Casino de Montréal

6,4 MILLIONS : Mail Champlain

6,6 MILLIONS : Vieux-Port de Montréal

8,1 MILLIONS : Promenades Saint-Bruno

8,8 MILLIONS : Fairview Pointe-Claire

11 MILLIONS : Carrefour Laval

14 MILLIONS : Aéroport Dorval

30,8 MILLIONS : West Edmonton Mall (Alberta)

Source: Tourisme Montréal, Répertoire canadien des centres commerciaux du Monday Report, West Edmonton Mall

---------------

BROSSARD EN UN COUP D'OEIL

> Création: 1958

> Population à sa création: 3500 habitants

> Population 2013: plus de 80 000 habitants, dont 45% de membres de 57 communautés culturelles

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer