Le personnel d'un autre Couche-Tard se syndique

En bourse

t.atd.b
Les neuf salariés d'un dépanneur Couche-Tard (T.ATD.B) de... (Photo: Édouard Plante-Fréchette, La Presse)

Agrandir

Photo: Édouard Plante-Fréchette, La Presse

La Presse Canadienne
Montréal

Les neuf salariés d'un dépanneur Couche-Tard (T.ATD.B) de l'est de Montréal annoncent mardi leur syndicalisation.

Ces nouveaux membres de la Confédération des syndicats nationaux (CSN) travaillent au magasin situé au 8155 de la rue Notre-Dame Est. La CSN a déposé le 12 janvier une requête en accréditation à cet effet auprès de la Commission des relations du travail.

Il s'agit d'un neuvième dépanneur Couche-Tard à voir un syndicat y être accrédité. Le huitième l'a été il y a un mois, à Montréal-Nord.

Les nouveaux syndiqués de l'établissement de la rue Notre-Dame Est se réuniront prochainement pour désigner un représentant au sein de leur syndicat régional. Ils pourront ensuite entamer leurs négociations pour un premier contrat de travail.

Ces syndiqués réclament notamment des améliorations aux conditions de santé de sécurité au travail, des augmentations de salaire ainsi que quatre journées de maladie payées.

Le communiqué annonçant la syndicalisation de cet établissement affirme que Couche-Tard fait régner un arbitraire patronal total. La CSN impute à la compagnie des campagnes de peur et des tactiques d'intimidation.

Partager

La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer