Québec Inc. en 2012: Couche-Tard, la chaîne mondiale de dépanneurs

Le pdg de Couche-Tard, Alain Bouchard... (Photo Ivanoh Demers, La Presse)

Agrandir

Photo Ivanoh Demers, La Presse

Le pdg de Couche-Tard, Alain Bouchard

André Dubuc
André Dubuc
La Presse

La chaîne de dépanneurs Couche-Tard est devenue le plus grand exploitant de dépanneurs en Scandinavie en 2012 avec l'acquisition des 2300 stations-service de Statoil Fuel&Retail en juin au prix de 3,6 milliards, incluant la dette.

Contexte

À part le Groupe Aldo, dans la chaussure, rares sont les détaillants québécois qui percent à l'étranger, un accomplissement digne de mention.

L'achat a même été retenu comme transaction de l'année par le magazine canadien Listed, principalement parce qu'elle dote la société lavalloise d'une nouvelle plateforme de croissance en Europe.

L'action ATD.B est passée de 34,30$ avant l'annonce de l'offre sur Statoil à 48,34$, la veille de Noël, une appréciation de 41% en un peu plus de huit mois.

Le réseau de Couche-Tard compte maintenant environ 12 500 établissements. Plus de 6100 en Amérique du Nord, les 2300 stations de Statoil en Europe et quelque 4100 magasins sont exploités sous la marque Circle K dans neuf pays d'Asie.

Les prochains défis de Couche-Tard

Couche-Tard doit maintenant prouver le bien-fondé de son achat de Statoil. La direction a promis des synergies de 200 à 300 millions d'ici trois ans.

L'intégration de Statoil représente un défi puisque la société européenne est davantage une entreprise de vente de produits pétroliers - elle a même une division qui vend du carburant aux avions - qu'un exploitant de dépanneurs.

La société canadienne veut utiliser ses flux de trésorerie pour rembourser rapidement la dette contractée pour acheter Statoil et saisir les occasions de croissance dès qu'elles se présenteront.

Alain Bouchard rêve de doubler la taille de sa chaîne à 25 000 établissements d'ici 5 à 10 ans.

Aux États-Unis, les pétrolières d'envergure régionale vont essaimer leur réseau de ventes au détail, ce qui va créer des occasions pour des consolidateurs comme 7-Eleven et Alimentation Couche-Tard, d'après Mitch Morrison, éditorialiste du CSP Daily News. Alain Bouchard a d'ailleurs confirmé avoir fait une offre pour les stations-service de Valero, société mère d'Ultramar.

Statoil en un coup d'oeil

2300 postes d'essence

Ventes de 12,8 milliardsen 2011

Prix de vente: 3,6 milliards, incluant la dette

18 500 employés

Numéro 1 en Norvège, Suède, Danemark, Estonie, Lettonie

Numéro 2 en Lituanie

Partager

La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer