Léger recul des profits de Shoppers Drug Mart

Sur le même thème

En bourse

t.sc
La croissance des ventes de la pharmacie a... (Imacom, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Imacom, Jocelyn Riendeau

La croissance des ventes de la pharmacie a été attribuable en partie à l'acquisition, en août, de 19 pharmacies auprès de Paragon Pharmacies Limited dans la région de l'ouest du Canada.

La Presse Canadienne
Toronto

Le propirétaire de Pharmaprix, Shoppers Drug Mart (T.SC), a annoncé mardi que son bénéfice net pour le troisième trimestre s'est chiffré à 168 millions de dollars comparativement à 172 millions durant la même période l'année précédente.

Les ventes du troisième trimestre se sont chiffrées à 3,2 milliards de dollars, soit une augmentation de 3,2% par rapport à la même période l'année précédente. Cette hausse serait attribuable à la croissance des ventes de la pharmacie et aux résultats des ventes de l'avant du magasin.

Les ventes durant le trimestre selon les établissements comparables ont augmenté de 2,3%.

Les ventes de la pharmacie se sont chiffrées à 1,54 milliard  durant le troisième trimestre, soit une augmentation de 1,7% par rapport à la même période l'année précédente, et ce, en raison de la croissance du nombre d'ordonnances exécutées, ainsi que de la hausse des ventes au sein des entreprises MediSystem Technologies et du Réseau de santé spécialisé de la compagnie.

Le nombre d'ordonnances exécutées a augmenté de 6% comparativement à la même période l'année précédente et de 5% selon les établissements comparables. La croissance des ventes de la pharmacie a été attribuable en partie à l'acquisition, en août, de 19 pharmacies auprès de Paragon Pharmacies Limited dans la région de l'ouest du Canada. Les médicaments génériques ont représenté 60,1% des ordonnances exécutées durant le trimestre, comparativement à 56,9% durant la même période l'année précédente.

Les ventes de produits de l'avant du magasin se sont chiffrées à 1,67 milliard durant le troisième trimestre, soit une augmentation de 4,6% comparativement à la même période l'année précédent. Cette amélioration serait attribuable à la hausse des ventes dans le secteur des cosmétiques, des médicaments en vente libre, des produits d'alimentation et de confiseries.

 

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer