Rona nie avoir reçu une nouvelle offre de Lowe's

En bourse

t.ronlow
Rona (T.RON) a nié lundi avoir reçu une offre d'acquisition du... (Photo : Édouard Plante-Fréchette, archives La Presse)

Agrandir

Photo : Édouard Plante-Fréchette, archives La Presse

La Presse Canadienne

Rona (T.RON) a nié lundi avoir reçu une offre d'acquisition du géant américain Lowe's (LOW) ou même avoir eu des discussions avec lui, contrairement à ce que rapportait samedi le quotidien montréalais La Presse.

Rona est le plus important détaillant et distributeur de produits de quincaillerie, de rénovation et de jardinage au Canada.

Dans un communiqué rendu public lundi, l'entreprise affirme qu'elle n'a reçu aucune forme de proposition de Lowe's ni n'a eu avec elle quelque discussion que ce soit à ce sujet.

Rona y est allé de cette précision quelques jours seulement après la démission de son président et chef de la direction, Robert Dutton, un événement qui avait amené plusieurs investisseurs à inciter les deux parties à reprendre les discussions.

La Presse écrivait samedi que M. Dutton a démissionné parce qu'il était en désaccord avec l'intérêt du conseil d'administration envers une offre de 15$ par action reçue de Lowe's.

Une représentante de Lowe's a indiqué, vendredi, que la compagnie n'a pas eu de discussions avec Rona depuis que son offre de 14,50$ par action a été rejetée cet été. Julie Yenichek n'a toutefois pas révélé si Lowe's est toujours intéressée à acheter Rona.

Le gestionnaire de portefeuille Irwin Michael - de la firme torontoise ABC Funds, un des principaux investisseurs de Rona - est d'avis que le quincailler devrait relancer les discussions avec Lowe's après des années de résultats décevants et en raison de la faiblesse du secteur de la vente au détail.

Le règne de M. Dutton chez Rona a été marqué par une croissance exceptionnelle. L'entreprise compte aujourd'hui quelque 830 magasins et 30 000 employés, lui donnant une présence plus importante au Canada que ses rivales Home Depot et Lowe's.

Partager

La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer