Les fondateurs de Groupon investissent à Montréal

Les cofondateurs de Frank & Oak, Ethan Song... (Photo Robert Skinner, La Presse)

Agrandir

Photo Robert Skinner, La Presse

Les cofondateurs de Frank & Oak, Ethan Song et Hicham Ratnani.

Des millions de dollars. Une expertise précieuse. Une visibilité dans le marché. C'est tout ça que recueille la petite entreprise montréalaise Frank & Oak en voyant trois nouveaux fonds américains miser sur son projet.

La boîte, qui s'est donnée comme mission de réinventer le magasinage pour hommes sur le web, annoncera aujourd'hui une nouvelle ronde de financement de 5 millions dans laquelle participe notamment Lightbank, le fonds de capital-risque lancé par les deux fondateurs de Groupon, Eric Lefkosky et Brad Keywell.

Beterlsmann Digital Media Investment, le bras d'investissement du conglomérat médiatique Beterlsmann, saute aussi dans l'aventure Frank & Oak. C'est également le cas de Rho Canada, la filiale canadienne du gestionnaire de capital-risque américain Rho Ventures. Real Ventures, un fonds montréalais qui avait été le premier à miser sur Frank & Oak, remet aussi des billes dans l'aventure.

«La qualité des investisseurs vient nous donner une belle visibilité. L'investissement va solidifier notre positionnement sur le marché et va accélérer notre expansion. On va pouvoir grossir notre équipe à Montréal», s'est réjoui le président de Frank & Oak, Ethan Song.

Fondée en février dernier par M. Song et Hicham Ratnani, Frank & Oak est née d'un constat bien simple: si les hommes n'aiment pas magasiner, c'est que les boutiques et les sites web de magasinage ne sont pas adaptés à leurs besoins.

L'entreprise a réagi en lançant son propre site web. Frank & Oak, du nom d'une intersection de Vancouver où a déjà résidé Ethan Song, utilise des algorithmes pour créer une expérience personnalisée et suggérer à chaque internaute masculin des vêtements susceptibles de lui plaire.

Ces vêtements sont dessinés à Montréal par l'équipe de Frank & Oak, puis expédiés aux clients par la poste.

Croissance fulgurante

Le site connaît une croissance fulgurante depuis son lancement et compte aujourd'hui 165 000 membres, dont 70% aux États-Unis. «Il y en aura 200 000 à la fin du mois», promet Ethan Song.

La boîte compte 28 employés, dont l'expertise va du design de vêtement à la photo en passant par l'informatique.

Ethan Song se réjouit de pouvoir maintenant compter sur des investisseurs comme les gars de Groupon, qui connaissent un truc ou deux sur l'acquisition de clients sur le web. Vicki Levine, du fonds Lightbank, siégera d'ailleurs au conseil d'administration de Frank & Oak.

L'entreprise, qui offre pour l'instant surtout des chemises, polos, cravates et ceintures, veut aussi diversifier sa gamme de produits en incluant davantage de pantalons ainsi que des chandails de laine.

L'entreprise a aussi promis de profiter des fonds pour offrir une version française de son site d'ici quelques mois. À terme, l'objectif des deux fondateurs est aussi clair qu'ambitieux: devenir aussi gros que Gap.

-----------------

Frank & Oak en bref

Fondation: février 2012

Nombre d'employés : 28

Nombre de membres : 165 000

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer