Les profits de Walmart chutent de près de 15%

En bourse

wmt
Le numéro un mondial de la distribution Walmart (WMT) a publié... (Photo Robert Skinner, archives La Presse)

Agrandir

Photo Robert Skinner, archives La Presse

Agence France-Presse
New York

Le numéro un mondial de la distribution Walmart (WMT) a publié mardi un bénéfice en baisse de 4,2% sur l'ensemble de son exercice fiscal 2011-2012, à cause de changements de périmètre et d'impôts, mais ses ventes aux États-Unis poursuivent leur redressement.

L'action reculait de 2,38% à 60,99 dollars vers 8h00 lors des échanges électroniques précédant l'ouverture de la séance officielle alors que les prévisions et le quatrième trimestre ont déçu.

Pour l'ensemble de l'exercice, le bénéfice s'élève à 15,7 milliards de dollars soit 4,49 dollars par action hors éléments exceptionnels, conforme aux attentes des analystes.

Au quatrième trimestre, le bénéfice net part du groupe a chuté de 14,7% à 5,2 milliards au quatrième trimestre. Il ressort à 1,44 dollar par action hors éléments exceptionnels pour le quatrième trimestre. Les analystes tablaient sur 1,46 dollar.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 6% sur l'année fiscale comme sur le trimestre, à 447,0 milliards et 123,2 milliards de dollars respectivement, légèrement en dessous des attentes.

Les ventes du trimestre comprennent 2,4 milliards de dollars d'impact positif dû aux acquisitions du britannique Netto et du sud-africain Massmart, ainsi qu'un effet de change négatif à hauteur de 1 milliard de dollars.

«Nous sommes heureux de nos bénéfices pour le quatrième trimestre et pour l'année», a commenté le directeur général Mike Duke, cité dans un communiqué.

Il s'est félicité d'un bond des ventes à l'international (+15% sur l'année) mais surtout aux États-Unis à nombre de magasins comparables (+1,5% sur l'année et de 2,4% sur le trimestre), en hausse pour le deuxième trimestre d'affilée alors que c'était le point faible du groupe ces dernières années.

Les prix bas des magasins Walmart «ont fait la différence aux États-Unis alors que beaucoup de familles (...) restent prudentes au sujet de leurs finances», a-t-il ajouté.

Les flux de trésorerie du groupe ont reculé à 10,7 milliards de dollars au 31 janvier, à la fin de l'exercice fiscal, contre 10,9 milliards un an plus tôt, une baisse attribuée «principalement aux investissements qui ont dépassé la croissance des liquidités provenant des activités opérationnelles».

«Au vu de l'environnement économique et opérationnel actuel, nous prévoyons un bénéfice par action courant entre 1,01 et 1,06 dollar» pour le trimestre en cours, indique le communiqué. Les analystes tablaient jusqu'ici en moyenne sur 1,05 dollar.

«Pour l'ensemble de l'année, nous prévoyons une hausse des ventes et des bénéfices (...) et un bénéfice par action compris entre 4,72 et 4,92 dollars», ajoute-t-il. Les analystes anticipaient jusqu'alors 4,90 dollars.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer