Les institutions financières haussent leur taux préférentiel

Le taux préférentiel sur les prêts est celui... (PHOTO ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Le taux préférentiel sur les prêts est celui que les banques utilisent pour établir les taux d'intérêt des hypothèques à taux variables et d'autres prêts.

PHOTO ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

Les grandes institutions financières ont annoncé mercredi une hausse de 25 points de base de leur taux préférentiel, peu de temps après que la Banque du Canada a haussé son taux directeur.

La Banque Royale, la Banque de Montréal, la Banque TD, la Banque CIBC, la Banque Scotia, la Banque Nationale et le Mouvement Desjardins feront passer leur taux préférentiel de 2,70 % à 2,95 % à compter de jeudi.

Le taux préférentiel sur les prêts est celui que les banques utilisent pour établir les taux d'intérêt des hypothèques à taux variables et d'autres prêts.

La Banque du Canada a haussé mercredi matin son taux d'intérêt directeur pour la première fois en près de sept ans. Celui-ci est ainsi passé de 0,50 % à 0,75 %.

En 2015, lorsque la banque centrale avait réduit à deux reprises son taux directeur de 25 points de base, les banques n'avaient retransmis aux consommateurs qu'une partie des économies, réduisant chaque fois leur taux préférentiel de seulement 15 points de base.

Elles ont maintenant refilé la totalité de la hausse de mercredi à leurs clients, afin de protéger leurs marges de prêts, qui ont été sous pression ces dernières années.

Même si la hausse des taux hypothécaires pourrait décourager certains acheteurs éventuels, le président et chef de la direction de l'agence immobilière Royal LePage, Phil Soper, estime que l'impact sera minime.

«Cela fera grimper le coût d'une habitation, parce que la plupart des gens achètent les habitations au coût de portage, pas au prix affiché», a noté M. Soper. «Mais c'est très mineur et c'est intégré aux modèles de risque des banques depuis maintenant plusieurs années.»




La Presse Affaires vous suggère

  • Le prix des maisons en hausse de 8%

    Affaires

    Le prix des maisons en hausse de 8%

    Le marché de l'immobilier à Sherbrooke est en pleine ébullition, alors qu'on apprend que les taux d'intérêt sont tirés vers le haut. Le prix des... »

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer