Près de 15% des ménages canadiens vivent sous le seuil de pauvreté

Selon les chiffres de Statistique Canada, les ménages de... (Photo Archives La Presse)

Agrandir

Selon les chiffres de Statistique Canada, les ménages de l'Ouest sont globalement plus riches qu'à l'Est.

Photo Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
OTTAWA

Près de 15% des Canadiens vivent sous le seuil de pauvreté relative, dont un peu plus d'un million d'enfants, et les provinces de l'Est sont plus pauvres que le reste du Canada, selon des statistiques publiées mercredi.

S'appuyant sur la mesure du faible revenu après impôt, ce qui est considéré dans les normes internationales comme le seuil de pauvreté relative, les chiffres de Statistique Canada montrent que 4,7 millions de personnes, soit 13,8 % de la population, vivaient en situation de faible revenu en 2012 au Canada.

Quelque 1,1 million d'enfants de 17 ans ou moins vivent sous le seuil de pauvreté, dont un peu plus d'un quart sont avec leur mère en famille monoparentale, dont le revenu annuel est inférieur à 13 650 dollars.

Pour l'ensemble du Canada, le revenu médian après impôt se situait à 71 700 dollars, soit un niveau où la moitié de la population encaisse moins que ce revenu et l'autre moitié plus, selon les chiffres de 2012 compilés par l'institut de la statistique.

En publiant une étude complète sur le revenu, le Canada dresse un tableau des inégalités au niveau géographique avec l'impact des richesses de l'exploitation pétrolière. C'est en Alberta, où l'économie repose essentiellement sur le pétrole des sables bitumineux, que le revenu médian est le plus élevé (92 300 dollars).

Globalement, les ménages de l'Ouest canadien sont plus riches qu'à l'Est. Outre l'Alberta, les habitants de l'Ontario, de la Saskatchewan et de la Colombie-Britannique ont un revenu médian supérieur à la moyenne nationale.

À l'Est, c'est au Nouveau-Brunswick que le revenu médian est le plus faible (59 300 dollars), et le Québec, Terre-Neuve-et-Labrador, la Nouvelle-Écosse ou l'Ile-du-Prince-Edouard sont également sous la moyenne nationale.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer