Alberta: pénalité de 1,5 million pour deux décès

Le drame a eu lieu au cours d'un... (Photo Alain Roberge, archives La Presse)

Agrandir

Photo Alain Roberge, archives La Presse

Le drame a eu lieu au cours d'un projet d'exploitation desables bitumineux de l'Alberta.

La Presse Canadienne
ST. ALBERT, Alberta

Une entreprise rattachée à une société d'État chinoise a été condamnée jeudi à verser 1,5 million de dollars en pénalités en lien avec les décès de deux travailleurs étrangers dans un projet d'exploitation des sables bitumineux de l'Alberta.

SSEC Canada Ltée a plaidé coupable en septembre dernier à trois accusations relatives à la sécurité au travail.

Deux travailleurs contractuels venus de Chine sont morts en 2007 sur le site du projet Horizon de Canadian Natural Resources, situé près de Fort McMurray, lorsque le réservoir de stockage de pétrole qu'ils construisaient s'est effondré.

Michelle Davio, une porte-parole du ministère de la Justice de l'Alberta, a déclaré qu'il s'agissait de la peine la plus importante jamais infligée par un juge de la province en lien avec des accusations de sécurité au travail.

Selon Mme Davio, la peine consiste en une amende de 200 000 $ et un paiement de 1,3 million $ à la Fondation du droit de l'Alberta. Le montant versé sera utilisé pour soutenir des programmes de sensibilisation et d'éducation destinés aux travailleurs étrangers et aux travailleurs fraîchement arrivés en Alberta.

SSEC Canada est la filiale canadienne de Sinopec Shanghai Engineering Company Ltd.

Dans le cadre de cette affaire, 53 accusations ont été déposées contre trois sociétés différentes, dont deux entreprises de Calgary, Canadian Natural Resources et Sinopec.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer