Les Canadiens dépensent plus cette année pour Noël

La Presse Canadienne
Toronto

Les Canadiens ont dépensé légèrement plus que l'an dernier durant la période précédant le temps des Fêtes en 2012, soit une hausse de 1,8% par rapport à l'an dernier, selon une analyse des transactions effectuée par Moneris.

L'entreprise spécialisée dans le traitement des paiements par cartes de débit et de crédit a examiné les transactions réalisées entre le 29 novembre et le 19 décembre.

Au cours de cette période, la hausse la plus importante des dépenses par rapport à l'année dernière, soit 13,5%, a été observée dans les entreprises de restauration rapide, suivie de près par le divertissement et les animaleries, qui ont connu des augmentations de 11% et 10,5% respectivement.

Inversement, les secteurs où l'on observe une réduction des dépenses sont notamment les librairies, en baisse de 9%; les grands magasins, en baisse de 7,5%; et les voyages, en baisse de 6%.

De plus, les ventes d'appareils radio, de téléviseurs et de chaînes stéréophoniques ont reculé de 5,95% par rapport à la même période en 2011, précise-t-on par voie de communiqué.

Le nombre total de transactions a augmenté de 3%, ajoute Moneris, mais leur valeur moyennne a légèrement baissé dans certaines catégories, y compris dans les restaurants, qui enregistrent un recul de 7%.

En ce qui concerne les achats de vêtements, toutefois, les dépenses moyennes ont crû de 3% par rapport à 2011.

Les consommateurs québécois ont dépensé en moyenne 2% de plus que l'an dernier; la plus forte croissance a été enregistrée dans les Prairies, tandis que les provinces atlantiques marquent le pas.

Partager

La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer