La TD égare des informations sensibles

Environ 1000 clients canadiens de la Banque TD possédant des comptes aux ... (Photo Rémi Lemée, archives La Presse)

Agrandir

Photo Rémi Lemée, archives La Presse

La Presse Canadienne
Toronto

Environ 1000 clients canadiens de la Banque TD possédant des comptes aux États-Unis pourraient être affectés après que des copies de sauvegarde contenant des informations personnelles eurent été égarées.

Selon Maria Saros, une porte-parole de l'institution financière, des lettres seront envoyées d'ici vendredi aux clients touchés.

Elle a cependant indiqué par courriel que la banque ne classait pas cet incident comme une brèche dans sa sécurité, puisqu'il n'y avait aucune preuve d'activité criminelle.

La TD a par ailleurs confirmé que des documents de sauvegarde non-encryptés avaient été égarés lors de leur transport, en mars, et qu'elle avait commencé à informer environ 260 000 clients, du Maine jusqu'à la Floride.

La branche américaine de la banque a précisé par voie de communiqué qu'elle n'avait aucune preuve d'une utilisation de ces données à des fins inappropriées, et qualifie le tout d'«incident isolé».

Une enquête interne a été enclenchée et l'incident a été rapporté aux autorités.

Les copies de sauvegarde manquantes contenaient des informations personnelles, y compris des informations liées à des comptes bancaires et des numéros d'assurance sociale, a déclaré vendredi à l'Associated Press la porte-parole Rebecca Acevedo.

Selon cette dernière, l'entreprise n'a pas constaté d'utilisation criminelle de ces informations, mais n'en a pas écarté la possibilité et surveille la situation.

La Banque TD a indiqué que les clients touchés verront leurs comptes de crédit placés sous surveillance, en plus de bénéficier d'une protection contre le vol d'identité.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer