XL Foods met temporairement à pied 2000 employés

L'usine XL Foods située à Brooks, en Alberta.... (PHOTO JEFF MCINTOSH, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

PHOTO JEFF MCINTOSH, LA PRESSE CANADIENNE

L'usine XL Foods située à Brooks, en Alberta.

Quelque 2000 employés de l'usine d'abattage XL Foods, en Alberta, ont été mis à pied par leur employeur.

L'entreprise en a fait l'annonce par communiqué, en fin d'après-midi. XL Foods inc. assure qu'il s'agit d'une mesure temporaire.

«Pour les trois dernières semaines, les employés ont été payés pour les 32 heures hebdomadaires qui leur sont garanties, même si peu de cases-horaires devaient être comblées», a écrit Brian Nilsson, co-PDG de XL Foods, dans un communiqué diffusé uniquement en anglais. «Nous avons payé les vaillants membres de notre équipe par respect envers notre main-d'oeuvre et afin de les aider à passer à travers cette période difficile.»

XL Foods met une partie du blâme sur les épaules de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA), affirmant que les fonctionnaires n'avaient pas transmis d'échéancier précis. «C'est cette incertitude qui nous a forcés à effectuer ces mises à pied temporaires», a accusé le communiqué.

Les opérations de l'usine d'abattage sont arrêtées depuis le 27 septembre dernier, suite à la détection d'une éclosion d'E. Coli dans l'établissement. Plus d'une dizaine de Canadiens ont été infectés.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer