ING Direct pourrait être vendue

Sur le même thème

Agence France-Presse
La Haye

Le bancassureur néerlandais ING a annoncé jeudi être en train d'examiner les «options stratégiques» pour ses filiales de banque en ligne canadienne ING Direct Canada et britannique ING Direct UK, qui comptent ensemble plus de trois millions de clients.

«ING annonce aujourd'hui qu'il est en train de passer en revue les options stratégiques pour ING Direct Canada et ING Direct UK», ce qui «pourrait mener ou ne pas mener à des transactions» a indiqué ING dans un communiqué, ajoutant qu'«aucune décision n'a encore été prise à cet égard».

«Toute autre annonce» à ce sujet sera faite «si et quand cela sera approprié», a ajouté la même source, selon laquelle ses filiales de banque en ligne en Australie, en Autriche, en France, en Allemagne, en Italie et en Espagne ne sont pas concernées par l'annonce de jeudi.

Lancée en 1997, ING Direct Canada comptait, au 31 mars 2012, 1100 employés et environ 1,8 million de clients. ING Direct UK comptait à la même date 750 employés pour plus de 1,5 million de clients.

Le rachat d'ING Direct USA par la banque américaine Capital One avait été annoncé en juin 2011 pour 9 milliards de dollars dans le cadre des restructurations imposées à ING par la Commission européenne après l'aide de 10 milliards d'euros qu'avait reçu le bancassureur de la part de l'État néerlandais lors de la crise financière en octobre 2008.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires »

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer