La Banque du Canada ne devrait pas toucher à ses taux

Mark Carney de la Banque du Canada.... (Photo PC)

Agrandir

Photo PC

Mark Carney de la Banque du Canada.

La Presse Canadienne
Toronto

La Banque de Montréal a prédit mardi que la Banque du Canada maintiendrait ses taux d'intérêt inchangés plus longtemps que prévu.

Les économistes de BMO croient maintenant que la banque centrale ne va pas augmenter son taux directeur avant juillet 2013, soit six mois plus tard que leur précédente prédiction, qui misait sur janvier 2013.

L'économiste principal Michael Gregory a expliqué ce changement par la politique de la Réserve fédérale des États-Unis, l'assombrissement des perspectives économiques canadiennes et le resserrement des règles hypothécaires.

Les modifications apportées par le gouvernement fédéral en ce qui a trait aux prêts hypothécaires, incluant une réduction de la période maximale d'amortissement des prêts hypothécaires à 25 ans, contre 30 ans actuellement, devraient calmer les craintes entourant l'endettement croissant des ménages, qui autrement pousseraient la banque centrale à intervenir plus tôt.

La Banque du Canada maintient son taux directeur à un pour cent depuis septembre 2010.

Le taux directeur affecte les taux d'intérêt préférentiels des principales banques du Canada, qui à leur tour influencent toutes sortes de taux d'intérêt, incluant ceux des prêts hypothécaires et des lignes de crédit.

M. Gregory a dit s'attendre à ce que la Banque du Canada modifie à la baisse ses projections de croissance économique lorsqu'elle publiera son prochain rapport sur la politique monétaire, le 18 juillet.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer