Le torontois Dilawri achète encore à Montréal

Automobiles Niquet, à Saint-Bruno-de-Montarville, est le cinquième concessionnaire... (Photo André Pichette, La Presse)

Agrandir

Automobiles Niquet, à Saint-Bruno-de-Montarville, est le cinquième concessionnaire automobile acquis dans la région de Montréal par le groupe Dilawri de Toronto, qui regroupe 59 commerces dans cinq régions urbaines au Canada.

Photo André Pichette, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La plus grosse entreprise de concessionnaires automobiles au Canada, le groupe Dilawri de Toronto, accroît sa présence dans la région de Montréal avec l'acquisition d'un cinquième commerce : Automobiles Niquet de Saint-Bruno, qui vend des véhicules Volkswagen et Audi.

Il s'agit aussi d'une deuxième acquisition en un an pour Dilawri dans la région métropolitaine.

En décembre 2015, cette entreprise de 2 milliards de chiffre d'affaires, avec 59 commerces dans cinq régions urbaines au Canada, avait mis la main sur le concessionnaire Woodland Toyota, à Verdun.

Les trois autres commerces d'automobiles acquis antérieurement par Dilawri sont situés dans l'Ouest-de-l'Île.

Comme avec Woodland Toyota, Dilawri s'empare d'Automobiles Niquet en collaboration avec une autre entreprise d'origine torontoise, spécialisée, elle, dans l'acquisition et la valorisation d'actifs immobiliers liés à des concessionnaires automobiles.

Il s'agit de la société Automotive Properties, qui est en fait une fiducie d'investissement en immobilier - ou REIT dans le jargon financier - dont les parts sont cotées à la Bourse de Toronto depuis juillet 2015.

Dans la transaction impliquant le concessionnaire Niquet à Saint-Bruno, Automotive Properties déboursera 14,3 millions pour l'achat des actifs immobiliers du commerce (terrain, bâtisses) qui avaient été rénovés en 2014 et 2015.

De son côté, Dilawri acquerra l'actif commercial d'Automobiles Niquet pour l'intégrer à son groupe d'affaires, pour une somme non divulguée. Mais ce commerce fonctionnera désormais comme locataire à long terme de l'actif immobilier acheté par Automotive Properties.

Nouveauté

Cette façon de faire des affaires et de regrouper des actifs de concessionnaires automobiles est relativement nouvelle dans ce milieu à Montréal.

Selon le président d'Automotive Properties, Milton Lamb, il s'agit en fait d'une nouvelle option pour les propriétaires de concessions automobiles qui cherchent à mieux valoriser l'actif de leur entreprise.

« Notre modèle d'affaires s'adresse aux concessionnaires bien établis dans des régions urbaines qui recherchent une façon de "monnayer" l'actif immobilier de leur commerce à des fins de financement d'affaires ou à des fins personnelles », a expliqué M. Lamb lors d'un entretien.

« Comme investisseur, Automotive Properties recherche et acquiert des actifs immobiliers liés à des concessions automobiles sur la base de leur capacité à générer des revenus de location avantageux et fiables à long terme. Et cette capacité dépend évidemment de la bonne performance d'affaires du concessionnaire qui utilise ces actifs immobiliers comme locataire exclusif à long terme. »

Depuis deux ans, Automotive Properties a constitué un actif d'une trentaine de propriétés immobilières liées à des concessionnaires automobiles situés dans les cinq principales régions urbaines au Canada, dont deux à Montréal.

« Nous espérons faire d'autres acquisitions dans cette région métropolitaine parce qu'on y trouve de très bons "opérateurs" de concessions automobiles qui ont aussi de très bons emplacements en immobilier commercial », a indiqué M. Lamb.

À la Corporation des concessionnaires automobiles de Montréal, l'expansion de Dilawri dans la région suscite peu de préoccupations jusqu'à maintenant.

« Dans la majorité des acquisitions de concessionnaires effectuées par des groupes, que ce soit le torontois Dilawri ou des montréalais comme Albi ou Park Avenue, on voit que les nouveaux propriétaires maintiennent pratiquement entières les équipes de gestion en place », explique Denis Dessureault, vice-président exécutif de la Corporation qui regroupe 252 concessionnaires dans la région de Montréal, employant près de 13 000 personnes.

« Les ententes et les règles contractuelles entre les concessionnaires et les fabricants d'automobiles doivent être respectées par le nouveau propriétaire pour que le commerce puisse continuer de fonctionner et de prospérer.

« Par ailleurs, la consolidation de concessionnaires dans des entreprises qui en ont déjà plusieurs autres peut leur donner accès à un meilleur pouvoir d'achat et une meilleure planification d'affaires, ce qui peut les avantager dans leur marché respectif. Aussi, ces groupes ont souvent les moyens financiers de faire une offre d'achat plus alléchante aux propriétaires d'un concessionnaire. Et le convaincre parfois à vendre son commerce même s'il n'était pas vraiment à vendre. »

Est-ce le type de situation qui a motivé la vente d'Automobiles Niquet à Delawri ?

À la direction du commerce de Saint-Bruno, on indique que son ex-présidente et actionnaire majoritaire, Silvy Niquet, est en voyage à l'étranger et que « personne d'autre » ne peut répondre aux questions de La Presse.

Groupe Dilawri en un coup d'oeil

  • ACTIVITÉ : propriété et gestion de 59 concessionnaires automobiles regroupant 31 marques
  • DANS LA RÉGION DE MONTRÉAL : Volkswagen Des Sources (Dorval), Fairview Mazda (Pointe-Claire), Mercedes-Benz West Island (Dollard-des-Ormeaux), Woodland Toyota (Verdun), Niquet Volkswagen/Audi (Saint-Bruno)
  • CHIFFRE D'AFFAIRES : environ 2 milliards
  • SIÈGE SOCIAL : Toronto
  • DATE DE FONDATION : 1985 (par la famille Dilawri)

Sources : Dilawri, archives médias Eureka

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer