AddÉnergie: plus que des bornes

Louis Tremblay, président d'AddÉnergie. L'entreprise a déjà fourni plus... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE)

Agrandir

Louis Tremblay, président d'AddÉnergie. L'entreprise a déjà fourni plus de 2000 bornes de recharge à ses fournisseurs, dont le Circuit électrique.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Hélène Baril

AddÉnergie est un fabricant de bornes de recharge pour véhicules électriques. Mais pas seulement. Son président, Louis Tremblay, embrasse un horizon plus large. « On est plus un manufacturier de solutions de recharge », précise-t-il.

Louis Tremblay, président d'AddÉnergie. L'entreprise a déjà fourni plus... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

Louis Tremblay, président d'AddÉnergie. L'entreprise a déjà fourni plus de 2000 bornes de recharge à ses fournisseurs, dont le Circuit électrique.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

À la maison, au travail, sur la route, AddÉnergie offre la gamme complète de bornes de recharge, et les services qui vont avec. « Une des grosses différences avec un simple fabricant de bornes, c'est que tous nos produits sont connectés. On développe des bornes, mais aussi énormément de logiciels qui font que c'est simple à utiliser », résume le fondateur et principal actionnaire.

Louis Tremblay, un Tremblay du Saguenay, ne s'est jamais vu ailleurs qu'à la tête d'une entreprise. Il en a même fondé une à l'âge de 11 ans, avec un copain, qui n'a toutefois pas été bien loin.

À 33 ans, il se considère comme très chanceux d'être à la bonne place, au bon moment. Le véhicule électrique est sur le point de s'imposer, le secteur du transport ne sera plus jamais le même.

« Dix ans avant ou dix ans après, je n'aurais pas été capable de faire ça. »

Ça, c'est AddÉnergie, l'entreprise qui a vu le jour en 2007 comme un projet de maîtrise à l'Université Laval, piloté par le jeune ingénieur qui aime les voitures, la performance et Elon Musk, le propriétaire de Tesla. « C'est lui qui a rendu les véhicules électriques sexy », dit-il.

Louis Tremblay n'a jamais fini sa maîtrise, mais il est aujourd'hui à la tête d'une entreprise qui emploie une cinquantaine de personnes à Québec, à Montréal et dans une nouvelle usine à Shawinigan. AddÉnergie a déjà fourni plus de 2000 bornes de recharge à ses fournisseurs, dont le Circuit électrique.

Sans subventions, ça n'aurait peut-être pas été possible, reconnaît Louis Tremblay. Les gouvernements ont un rôle à jouer pour encourager le développement de la voiture électrique. Au Québec, un pays d'électricité, ils peuvent même travailler à créer une nouvelle filière industrielle.

AddÉnergie, de son côté, est en train de passer à une autre étape. Les investisseurs institutionnels s'intéressent à son développement. La Caisse de dépôt a investi 8,5 millions pour appuyer son expansion, Investissement Québec y a mis 4,3 millions.

Un réseau qui s'étire

Aujourd'hui, le Québec, demain, le Canada et les États-Unis. Après-demain, l'Europe. Le plan de match de Louis Tremblay est déjà tracé. « Je vise le monde, dit-il. Next step, c'est les États-Unis. Je pense qu'on a tout ce qu'il faut pour devenir numéro un rapidement. »

Dans le marché encore jeune de la recharge électrique, la course s'annonce longue et la compétition, féroce.

« C'est un marché qui ne sera pas très lucratif avant 5 à 10 ans. Il faut arriver avec les bonnes solutions et maîtriser tout l'écosystème. »

« Ce n'est pas un marathon, c'est un triple marathon, illustre Louis Tremblay. Aujourd'hui, ce n'est pas les gros qui mangent les petits, c'est les vites qui mangent les lents. »

Avec la Caisse et Investissement Québec à bord, AddÉnergie peut faire un bon bout de chemin. Acquisitions, alliances, inscription à la Bourse, Louis Tremblay n'écarte rien qui pourrait aider son entreprise à grandir. Rien, à l'exception de vendre. « Je n'ai pas d'intérêt pour ça, dit-il. Mais un jour, je prendrai ma retraite. À 75 ans. »

AddÉnergie

  • SIÈGE SOCIAL : Québec
  • NOMBRE D'EMPLOYÉS : 50
  • RÉSEAU ACTUEL : 2500 bornes

FORCES

  • Présents dans tous les segments (à la maison, au travail, sur la route)
  • Fabrique des produits de qualité, testés dans des conditions climatiques extrêmes
  • Bons partenaires financiers

FAIBLESSES

  • Le marché est encore immature
  • Résistance au changement
  • Gérer la croissance est un défi

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

la liste:3762:liste;la boite:318296:box

À lire sur La Presse Affaires

Précédent |

publicité

image title
Fermer