Fiat-Chrysler: un siège britannique et une cotation à New York?

Le nouvel ensemble constitué par les groupes automobiles italien Fiat et... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Le nouvel ensemble constitué par les groupes automobiles italien Fiat et américain Chrysler pourrait déplacer son siège fiscal au Royaume-Uni et sa cotation principale à la Bourse de New York, écrit samedi le Wall Street Journal.

Le patron des deux constructeurs, Sergio Marchionne, va faire une proposition en ce sens au conseil d'administration de Fiat la semaine prochaine, indique le quotidien économique en citant des sources proches du dossier.

Fiat détient depuis cette semaine 100 % de Chrysler. Après une longue bataille, il a finalement réussi à s'entendre avec l'autre grand actionnaire, le fonds américain Veba, et à lui racheter les 41,46 % de Chrysler qu'il ne détenait pas encore.

Les deux sociétés doivent publier leurs résultats annuels 2013 le 29 janvier.

Baser l'ensemble Fiat-Chrysler au Royaume-Uni permettrait au groupe de payer moins d'impôts sur les dividendes, et le New York Stock Exchange offre un accès au capital plus important que la Bourse de Milan, où Fiat est coté jusqu'à présent, souligne le Wall Street Journal.

Partager

publicité

publicité

publicité

Blogues >

Blogues >

Le blogue immobilier

Le blogue immobilier

Merci, bonsoir

publicité

image title
Fermer