GM veut accroître sa part du marché américain en 2013

Sur le même thème

Le chef de la direction de General Motors,... (Photo: Reuters)

Agrandir

Photo: Reuters

Le chef de la direction de General Motors, Dan Akerson.

Associated Press
Detroit

Le chef de la direction de General Motors (GM), Dan Akerson, a dit s'attendre, mercredi, à ce que le constructeur automobile accroisse sa part du marché américain au détriment de ses concurrents, cette année, ses nouveaux véhicules connaissant de plus en plus de succès auprès des consommateurs.

M. Akerson a affirmé à des reporters qu'il prévoyait un léger gain aux États-Unis grâce à l'arrivée sur le marché des camions Silverado de Chevrolet et Sierra de GMC, de même que celle de deux berlines Cadillac. Il a également dit s'attendre à ce que la société connaisse du succès à l'échelle internationale lors des deux années à venir.

Le dirigeant de GM, âgé de 64 ans, a tenu ces propos en présence de journalistes lors d'une table ronde à Detroit. Le cours de l'action du constructeur a par la suite atteint son niveau le plus élevé en 52 semaines, soit 30,28 $ US, avant de retraiter quelque peu durant l'après-midi et de clôturer à 29,97 $ US, en hausse de 60 cents US.

Bien qu'il ait enregistré d'importants profits l'an dernier, le constructeur a trébuché dans des secteurs clés. Sa part du marché américain est passée de 19,6 pour cent à 17,9 pour cent, sa plus faible de récente mémoire et peut-être même la moins importante depuis la fondation de GM, en 1908.

Les ventes de GM ont augmenté de moins de quatre pour cent aux États-Unis. Celles de l'industrie dans son ensemble ont progressé de 13 pour cent.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer