L'industrie automobile canadienne est sur une lancée

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La production automobile canadienne était en progression de... (Photo Bloomberg)

Agrandir

Photo Bloomberg

La production automobile canadienne était en progression de près de 20% pendant les huit premiers mois de 2012, selon le Conference Board.

La Presse Canadienne
Ottawa

Les constructeurs automobiles du Canada devraient connaître leur exercice le plus rentable des dix dernières années, selon le Conference Board du Canada.

L'organisme de prévisions économiques estime que l'industrie engrangera un bénéfice avant impôts de 1,35 milliard de dollars cette année, sa meilleure performance depuis 2002.

L'étude explique qu'une hausse de la demande aux États-Unis soutiendra la relance des exportations automobiles canadiennes.

La production automobile canadienne était en progression de près de 20% pendant les huit premiers mois de 2012, a ajouté le Conference Board.

Les ventes au Canada ont bondi de 7,1% entre janvier et août et devraient atteindre 1,72 million de véhicules - un sommet depuis 2002.

À travers le pays, les ventes de camionnettes continuent à surpasser celles des voitures, surtout dans la région des Prairies où l'activité minière et la construction stimulent les ventes.

Les ventes vers les États-Unis connaissent une croissance robuste depuis trois ans, culminant avec une hausse de 15 pour cent des exportations canadiennes cette année.

Les ventes vers les États-Unis demeurent néanmoins inférieures de 1,7 million de véhicules à leur niveau de 2007, ce qui signifie qu'il y a encore place à amélioration si les dirigeants américains parviennent à s'entendre pour éviter le «précipice fiscal», une série de réductions des dépenses et des impôts qui doivent entrer en vigueur au début de 2013.

La croissance de la production devrait ralentir au cours des cinq prochaines années, prédit le rapport, tandis que la croissance des ventes souffrira d'une disparition de la demande engrangée pendant la récession.

Le Conference Board rappelle que General Motors fermera une de ses usines d'Oshawa en 2014 et que la croissance des ventes se stabilisera aux États-Unis.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer