Chrysler repasse dans le vert

Le constructeur automobile américain Chrysler est repassé dans le vert et... (Photo: AP)

Agrandir

Photo: AP

Le constructeur automobile américain Chrysler est repassé dans le vert et espère multiplier par huit en 2012 le bénéfice net dégagé l'an dernier grâce à une forte hausse de ses ventes.

Le groupe d'Auburn Hills au Michigan a réalisé un bénéfice net de 183 millions de dollars en 2011, contre une perte de 652 millions en 2010. Au quatrième trimestre, son bénéfice net s'est élevé à 225 millions de dollars, soit son meilleur résultat trimestriel depuis 2009.

Chrysler, dont l'italien Fiat possède désormais la majorité du capital, a annoncé qu'il visait un bénéfice net de 1,5 milliard de dollars en 2012 et une progression de 18% de son chiffre d'affaires, à 65 milliards de dollars.

Il a également confirmé qu'il tablait sur un bénéfice d'exploitation supérieur ou égal à 3 milliards de dollars cette année, comme l'avait annoncé son directeur général Sergio Marchionne en décembre dernier.

Sur l'ensemble de 2011, le chiffre d'affaires a progressé de 31%, à 55 milliards de dollars.

Chrysler a vendu 1,855 véhicules dans le monde l'an dernier, soit une hausse de 22% par rapport à 2010. Il a également amélioré ses parts sur le marché américain, qui représentent désormais 10,5% des ventes contre 9,2% l'année précédente.

«La maison est en bon ordre. Nous sommes fiers du travail accompli», s'est félicité Sergio Marchionne, cité dans un communiqué. «Nous débutons une nouvelle année de grandes attentes avec résolution, en allant de l'avant et en étant concentrés sur la réalisation des objectifs que nous nous sommes donnés», a-t-il poursuivi.

Chrysler, qui a déposé le bilan en 2009 après la crise financière, a opéré un spectaculaire redressement sous la houlette de celui que les Italiens surnomment «Marchionne-la-révolution» avec des comptes redressés, de ventes en forte hausse et à présent des bénéfices.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer