Ford est le meilleur vendeur au Canada en 2011

Ford Canada s'attribue le titre du meilleur vendeur au pays en 2011 pour la... (Photo: David Zalubowski, AP)

Agrandir

Photo: David Zalubowski, AP

Ford Canada s'attribue le titre du meilleur vendeur au pays en 2011 pour la deuxième année consécutive.

Le géant de l'automobile établi à Detroit a indiqué mercredi que ses ventes de véhicules au Canada ont été en hausse de trois pour cent, à 275 978 unités, comparativement à 267 974 en 2010. La croissance a été propulsée par des ventes solides de véhicules utilitaires sport et de véhicules multisegments.

Ses ventes de voitures pour l'année ont bondi de 14 pour cent, entraînées par l'intérêt marqué pour la Ford Fiesta. Et la compagnie a affirmé que ses camionnettes de la F-Series ont affiché les ventes les plus importantes au pays.

Néanmoins, Ford Canada a connu un mois de décembre légèrement plus faible qu'en 2010, avec 19 381 véhicules vendus, en recul de 0,5 pour cent par rapport aux 19 477 vendus en décembre 2010.

Scott Cauvel, vice-président des ventes de Ford Canada, a soutenu que la compagnie est confiante de voir l'industrie continuer à croître en 2012.

Chrysler Canada a aussi publié des résultats probants, faisant état de sa meilleure année de ventes depuis 2002, avec une augmentation de deux pour cent dans les ventes totales de véhicules légers en décembre.

Chrysler a indiqué avoir vendu un total de 14 628 véhicules en décembre, en hausse par rapport à 14 407 unités pour le mois correspondant en 2010.

Un décevant recul de 10 pour cent dans les ventes de voitures, à 1394 unités comparativement à 1594 en décembre 2010, a été largement contrebalancé par une hausse de 2,9% dans les ventes de camions, à 13 234 unités par rapport à 12 858 un an plus tôt. La compagnie a enregistré son 25e mois consécutif de croissance d'une année à l'autre.

Pour l'année complète, les ventes combinées ont été de 230 992, comparativement à 204 955 en 2010, soit une augmentation de 12,7%.

Bond des ventes chez Chrysler aux États-Unis

(AFP - New York) Les constructeurs automobiles américains ont affiché une nette hausse de leurs ventes l'an dernier aux États-Unis, Chrysler en tête, la faiblesse de l'économie restant le principal frein sur le marché intérieur.

Le numéro un américain General Motors (GM), en passe de reprendre son titre mondial à Toyota, a annoncé mercredi avoir enregistré un gain de 13% de ses ventes l'an dernier comparé à 2010, à 2,5 millions de véhicules, une nette hausse ressentie par ses marques Chevrolet, GMC et Buick, alors que la marque haut de gamme Cadillac restait à la traîne (+3,7%).

Sur le seul mois de décembre, la hausse des ventes de GM s'est nettement ralentie (+4,5%), freinée par un repli chez Buick (-12,4%) et Cadillac (-2,7%).

«Le portefeuille équilibré de GM entre voitures économes, camions et 4x4 légers nous a aidés à tirer le meilleur parti possible d'une reprise de l'économie américaine lente, mais stable», a commenté Don Johnson, l'un des dirigeants des ventes de GM aux États-Unis, cité dans un communiqué.

Chez le numéro deux américain, Ford (F), les ventes ont augmenté de 10% au mois de décembre à 210.140 véhicules, et de 11% sur l'ensemble de 2011 à 2,15 millions d'unités.

Le groupe précise que les ventes de sa marque grand public Ford ont gagné 17% sur l'année, à 2,06 millions de véhicules, tandis que celles de sa marque de luxe Lincoln se sont effritées de 0,2% à 85.643 unités.

«L'année 2011 a été excellente pour la marque Ford, dont les ventes ont dépassé 2 millions d'unités. C'est la première fois qu'une marque parvient à dépasser ce seuil depuis 2007, et la première fois pour nous depuis 1995», ont souligné ses dirigeants lors d'une conférence téléphonique, se félicitant par ailleurs des ventes de leurs petites voitures.

Les ventes de Chrysler (contrôlé par l'italien Fiat) ont bondi de 37% sur un an au mois de décembre à 100 072 véhicules, leur plus haut niveau depuis mai 2008 pour un seul mois, a indiqué le troisième constructeur automobile américain.

Pour l'année entière, la progression des ventes atteint 26% comparé à 2010, à 1,37 million d'unités, «la plus forte hausse pour un constructeur», a précisé le troisième constructeur américain, qui confirme ainsi sa santé retrouvée deux ans et demi après sa sortie de faillite.

Les marques Chrysler, Jeep, Dodge, et Ram Truck «ont chacune affiché une forte hausse de leurs ventes en 2011», note le communiqué.

C'est le 21e mois consécutif de hausse des ventes mensuelles sur un an, souligne encore Chrysler.

Le groupe précise dans son communiqué que les ventes totales de voitures aux États-Unis sont attendues à environ 14 millions de dollars sur l'année 2011.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer