Le Palais des congrès lorgne les grandes expos annuelles

Le Palais des congrès de Montréal accueille en... (Photo Jean Goupil, archives La Presse)

Agrandir

Photo Jean Goupil, archives La Presse

Le Palais des congrès de Montréal accueille en moyenne 22 expositions commerciales par année, mais aucun événement récurrent d'envergure internationale dans les secteurs névralgiques de l'économie montréalaise comme l'aérospatiale, les technologies de l'information et la santé.

André Dubuc
André Dubuc
La Presse

Le Palais des congrès de Montréal vient de conclure une entente avec un important organisateur d'expositions commerciales dans le but d'y organiser une version nord-américaine d'importants rendez-vous d'affaires comme le Mobile World Congress, qui attire 100 000 personnes chaque année à Barcelone, en Espagne.

L'objectif est de tenir d'ici 2016 cinq événements récurrents d'envergure susceptibles de générer 50 millions de dollars en retombées économiques, d'attirer 50 000 visiteurs et d'ajouter 7500 nuitées dans les hôtels du centre-ville.

«La version nord-américaine de Mobile World est considérée très sérieusement», a confié Marc Tremblay, PDG du Palais des congrès de Montréal. Par contre, il n'est pas question de concurrencer le salon d'alimentation Sial Montréal par l'événement Alimentaria, propriété de son nouveau partenaire.

Le Palais des congrès de Montréal a annoncé hier la signature d'une lettre d'intention avec Fira Barcelona, une des firmes les plus performantes sur la planète dans l'organisation de foires commerciales.

La Chambre de commerce partenaire

La chambre de commerce du Montréal métropolitain est aussi signataire de l'entente. «Notre plan de travail, c'est d'essayer d'être prêt à l'automne 2013 pour commencer à accueillir des événements», indique Michel Leblanc, président et chef de la direction.

Ces événements majeurs pourront être organisés soit par la Chambre de commerce, soit par Fira Barcelona elle-même, soit par un tiers partenaire.

«Avec notre partenaire de toujours, Tourisme Montréal, et notre nouveau partenaire, la Chambre de commerce, on s'associe avec des gens qui ont déjà des recettes gagnantes, explique Marc Tremblay. On prend la recette avec eux et on l'implante en sol nord-américain. Fira Barcelona amène leurs exposants et acheteurs européens à rencontrer nos vendeurs et clients nord-américains.»

Le Palais accueille en moyenne 22 expositions commerciales par année, mais aucun événement récurrent d'envergure internationale dans les secteurs névralgiques de l'économie montréalaise comme l'aérospatiale, les technologies de l'information et la santé. L'entente d'hier vise à pallier cette lacune.

Les premières étapes comprennent l'identification d'événements existants qui pourraient avoir un pendant nord-américain à Montréal ainsi que l'établissement d'un plan d'affaires pour réaliser le programme d'événements. Le plan d'affaires devrait être finalisé à Noël, précise M. Tremblay.

La lettre a été signée officiellement à Barcelone dans le cadre de la mission culturelle et commerciale de la Ville de Montréal, le 21 septembre dernier. L'entente entre le Palais et la société espagnole a une durée de cinq ans et elle est renouvelable pour un terme additionnel de cinq ans.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer