Une entreprise montréalaise aidera la cause d'Obama

Sur le même thème

(New York) Une entreprise montréalaise mettra sa technologie au service de partisans de Barack Obama afin de les aider à récolter un million de dollars en une minute le 21 avril, veille d'un rendez-vous électoral important en Pennsylvanie.

Fondée l'année dernière, CakeMail inc. fournira aux organisateurs de cette campagne inusitée l'outil essentiel dont ils auront besoin pour atteindre leur objectif, à savoir une plateforme de marketing par courriel.

«Même si le contrat n'est pas énorme, nous sommes heureux de pouvoir travailler sur ce projet qui aura un grand rayonnement», a déclaré François Lane, le patron de CakeMail, qui compte neuf employés à Montréal et des sous-traitants à l'étranger.

«Je trouve en outre le candidat Barack Obama très intéressant», a ajouté l'entrepreneur, qui a créé sa plateforme de marketing par courriel en 2002 pour le compte de Mastodonte, une entreprise qu'il a par la suite vendue.

La campagne de Barack Obama a déjà fracassé plusieurs records sur le plan de la récolte de fonds électoraux sur l'internet. L'idée de récolter un million de dollars en une minute ne vient cependant pas d'elle mais de Scott Cohen, un artiste new-yorkais qui est devenu un ardent partisan du sénateur de l'Illinois.

«Notre campagne est une sorte de carte postale que des Américains des quatre coins du pays enverront à la Pennsylvanie à la veille de la primaire, a déclaré Cohen. La carte postale dira: Assurons-nous d'élire Barack Obama.»

À partir d'aujourd'hui, les partisans du sénateur de l'Illinois pourront s'inscrire sur le site AnObamaMinute.com afin de pouvoir participer à l'activité du 21 avril, qui commencera à 13h et prendra fin une minute plus tard.

D'ici là, ils recevront des courriels réguliers leur rappelant leur promesse et la façon de procéder. Les organisateurs veulent convaincre 10 000 personnes de donner 100$ chacune.

«Nous avons contacté plusieurs fournisseurs américains avant de conclure notre entente avec CakeMail, a déclaré Scott Cohen. Ils nous ont convaincus qu'ils étaient assez solides pour gérer l'achalandage que nous anticipons. De plus, nous avons vraiment aimé la simplicité de leur système.»

L'argent qui sera récolté par le biais de OneObamaMinute sera acheminé directement à la campagne de Barack Obama.

Depuis le début de la course à l'investiture républicaine, celle-ci a amassé quelque 234 millions de dollars, dont plus de 50 millions dans le seul mois de février.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer