Des recommandations abaissées pour les titres bancaires

Des analystes ont revu à la baisse leurs recommandations sur certaines grandes banques canadiennes, estimant que celles-ci auront à faire face à d'autres résultats financiers décevants au cours des prochains mois.

John Aiken, expert du secteur des banques chez Valeurs mobilières Dundee, croit que les banques continueront de publier des résultats décevants jusqu'en 2009 alors que leurs revenus provenant des marchés des capitaux s'amoindrissent et que la qualité du crédit s'affaiblit.

M. Aiken a accolé la mention «vendre» à plusieurs actions de banques, dont celles qu'il conseillait encore jusqu'à tout récemment d'acheter. Il en a aussi fait passer de «acheter» à «neutre».

«Même s'ils ne devraient pas être catastrophiques comme ceux que nous avons vus ces récents trimestres, les profits du quatrième trimestre ne nous donneront aucune raison de célébrer non plus», a écrit M. Aiken, dans un récent bulletin d'analyse.

Selon lui, plusieurs des éléments qui dominent au quatrième trimestre persisteront encore pendant plusieurs trimestres dans un contexte où la détérioration de la qualité du crédit fera ombrage à toute reprise de la croissance des profits.

Les attentes du secteur bancaire pour la prochaine année ont également été abaissées par Brad Smith, un analyste chez Blackmont Capital.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer