Heures d'ouverture: les épiceries surveillées pour la Saint-Jean

Sur le même thème

Un nombre indéterminé d'inspecteurs du ministère québécois du Développement économique a été déployé en ce dimanche, à la suite de rumeurs voulant que de grandes chaînes d'alimentation aient l'intention de violer la Loi sur les heures d'ouverture.

Pour berner les inspecteurs, des employés de certains commerces auraient reçu l'ordre de ne pas porter leurs vêtements de travail pour se confondre avec la clientèle, en ce jour de la Fête nationale.

Rappelons que lors d'un congé férié, les grandes chaînes d'alimentation ne peuvent pas faire travailler plus de quatre employés, sous peine de fortes amendes.

Selon le directeur de la section commerce au ministère du Développement économique, Pierre Forgues, une centaine de «visites» seront effectuées dimanche par les inspecteurs.

Les commerces contrevenants pourraient devoir payer des amendes pouvant atteindre 9000$.

Annuellement, quelque 300 commerces sont poursuivis pour ne pas avoir respecté la loi.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer