L'ex-PDG d'AEterna Zentaris soupçonné de complot

La société biopharmaceutique AEterna Zentaris croit que son ancien... (Photo Martin Chamberland, Archives La Presse)

Agrandir

La société biopharmaceutique AEterna Zentaris croit que son ancien PDG, David Dodd (sur la photo), aurait comploté pour prendre le contrôle de l'entreprise et acquérir les droits américains d'un médicament.

Photo Martin Chamberland, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers  »

Litiges économiques

Litiges économiques

Ne manquez rien de notre dossier sur les crimes économiques »

Richard Dufour

Congédié de son poste de PDG d'AEterna Zentaris il y a deux semaines, David Dodd est soupçonné de complot contre la société biopharmaceutique, dont il est toujours officiellement membre du conseil d'administration.

AEterna a annoncé hier avoir entamé des démarches devant les tribunaux contre David Dodd et Phil Theodore. Ce dernier ne travaille plus pour l'entreprise aujourd'hui, mais il était encore directeur juridique d'AEterna la semaine dernière.

David Dodd et Phil Theodore sont soupçonnés d'avoir élaboré un plan secret visant à prendre le contrôle de l'entreprise pour acquérir les droits américains du Macrilen, médicament d'AEterna qui pourrait recevoir une autorisation de la Food and Drug Administration d'ici la fin de l'année.

L'entreprise soutient que pour parvenir à leurs fins, David Dodd et Phil Theodore ont agi de concert avec l'investisseur activiste originaire de Sherbrooke Graeme Roustan, qui a notamment demandé trois sièges au conseil dans une lettre envoyée à AEterna le 7 juillet.

Le Macrilen est un médicament qui permettrait d'évaluer la déficience en hormone de croissance chez les adultes, et David Dodd avait laissé entendre le mois dernier, juste avant de perdre son poste, qu'un lancement du produit était probable au début de la prochaine année.

AEterna soutient que ses deux ex-dirigeants ont manqué à leur obligation fiduciaire et utilisé des informations confidentielles sans autorisation.

UNE ENQUÊTE INTERNE

L'entreprise - dont le siège social a été déplacé il y a un peu plus d'un an de Québec à Charleston, en Caroline du Sud - soutient avoir découvert la machination « dans le cadre de [son] enquête entourant le congédiement de David Dodd ».

« Nous sommes consternés et scandalisés par les gestes de David Dodd et Phil Theodore et nous agissons rapidement afin de protéger les intérêts des employés et des actionnaires. »

- Carolyn Egbert, présidente du conseil d'AEterna, par voie de communiqué

D'après AEterna, un plan secret portant le nom de « Project Rescue » aurait dans un premier temps été préparé pour amener David Dodd et Phil Theodore à acquérir les droits américains du Macrilen par l'entremise d'une société nommée RiversEdge BioVentures ou d'une autre société nouvellement créée.

Toujours selon AEterna, c'est dans le cadre d'un second plan, « Project Rescue - Version 2 », que l'aide de Graeme Roustan était requise pour mener une bataille de procurations avec le conseil d'administration.

L'entreprise affirme aussi avoir mis la main sur un document produit par Phil Theodore coiffé du titre « Description de l'accord proposé avec Graeme Roustan ». Ce document préciserait comment la bataille de procurations serait orchestrée.

RÉACTION DE GRAEME ROUSTAN

Appelé à réagir, Graeme Roustan - qui souhaite ultimement qu'AEterna soit mise en vente pour être rachetée par une grande pharmaceutique - a simplement répondu qu'il avait placé le dossier entre les mains de ses avocats.

Il n'a pas été possible d'obtenir les réactions de David Dodd ni de Phil Theodore.

David Dodd avait cependant dit à La Presse la semaine passée que son départ du poste de PDG était lié à un désaccord au sujet de la direction dans laquelle l'entreprise s'orientait. « Ce sont des choses qui arrivent », avait-il dit.

AEterna a précisé, hier, que David Dodd a notamment été congédié à la suite de ses refus répétés d'exécuter les ordres du conseil d'administration.




publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer