Facturation d'Hydro-Québec: deuxième recours collectif autorisé

Dossiers  »

Litiges économiques

Litiges économiques

Ne manquez rien de notre dossier sur les crimes économiques »

Sur le même thème

Les problèmes remontent à 2008, alors qu'Hydro-Québec a... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Photo archives La Presse

Les problèmes remontent à 2008, alors qu'Hydro-Québec a mis en place un nouveau système de facturation qui a connu beaucoup de ratés. Des clients ont été sous-facturés, d'autres ont été trop facturés et certains n'ont pas reçu de factures pendant des mois et ont dû payer des frais de retard par la suite.

Hélène Baril

Un recours collectif qui pourrait coûter jusqu'à 60 millions de dollars a été autorisé par la Cour supérieure contre Hydro-Québec, au nom d'un groupe d'abonnés ayant subi des erreurs de facturation.

Les problèmes remontent à 2008, alors qu'Hydro-Québec a mis en place un nouveau système de facturation qui a connu beaucoup de ratés. Des clients ont été sous-facturés, d'autres ont été trop facturés et certains n'ont pas reçu de factures pendant des mois et ont dû payer des frais de retard par la suite.

C'est le deuxième recours collectif autorisé contre Hydro-Québec pour des problèmes liés au changement de système informatique.

En août 2010, un groupe d'abonnés a reçu le feu vert de la cour pour obtenir une compensation parce que la société avait changé sa façon de calculer les frais de retard sans aviser sa clientèle.

On avait alors appris que le nouveau système informatique d'Hydro-Québec était incapable de calculer les frais de retard à taux composés, comme le faisait l'ancien, ce qui avait forcé la société d'État à changer le mode de calcul.

Le changement de système informatique a causé beaucoup de problèmes à Hydro-Québec, qui s'est aussi fait critiquer en raison des dépassements de coût. La facture, qui devait être de 320 millions de dollars, a finalement atteint 469 millions.

De plus, 42,5 millions de dollars ont été dépensés par la suite pour d'autres ajustements.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer